OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Acquisition de la mine d’or de Karma : Idrissa Nassa félicite Elie Justin Ouédraogo, président du consortium Néré Mining

Par un tweet en date du 17 mars 2022, le Président du conseil d’administration (PCA) du groupe Coris Bank International (CBI) a félicité Dr Elie Justin Ouédraogo, président consortium burkinabé Néré Mining qui vient de boucler le rachat de Karma Mining, une mine en production avec le groupe Endeavour Mining. Le PCA de CBI a annoncé sa fierté vis-à-vis de sa strcuture qui a structuré et financé cette opération.

Cette opération, selon Endeavour mining, a été effectuée pour une somme de 25 millions de dollars, soit environ 15 milliards francs CFA. 10 millions de dollars, soit environ 6 milliards francs CFA ont été reçus avant la clôture, sous la forme d’un remboursement des prêts historiques aux actionnaires.

Un paiement conditionnel de 10 millions de dollars maximum, payable 12 mois après la clôture, sur la base d’une échelle mobile liée à la variation du prix moyen de l’or au comptant. Un paiement en espèces différé de 5 millions de dollars, soit environ 3 milliards francs CFA à verser 6 mois après la clôture. La contrepartie comprend également une redevance de 2,5 % sur le rendement net de fonderie

En rappel, Endeavour mining avait annoncé le 11 mars 2022, qu’elle avait cédé sa participation de 90 % dans la mine de Karma au consortium burkinabé Néré Mining dirigé par Elie Ouédraogo qui possède 29% de son capital. La mine de Karma est située à 185 kms au Nord-Ouest de Ouagadougou et la première extraction de l’or a eu lieu en avril 2016 et la commercialisation de la production a été achevée en octobre 2016.

Moussa  Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

Burkina/Attaque d’un convoi à Gaskindé : qu’est-ce qui peut justifier cette folie meurtrière ?

Ouaganews

Sommet de Paris : tête-à-tête entre Kaboré et Akufo-Addo

Ouaganews

Mali : A qui profite le vide constitutionnel ?

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.