OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : la CNAVC donne un mois à l’ambassade de France de déménager loin de la Présidence du Faso

La Coordination nationale des associations de veille citoyenne (CNAVC) était face aux hommes des médias ce mercredi 5 juin 2024, au Centre de presse Norbert Zongo, à Ouagadougou, pour répondre aux préoccupations du haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme et aussi, donner un ultimatum d’un mois à l’ambassade de France de déménager loin de la présidence.

Suite aux propos du haut-commissaire des droits de l’homme de l’ONU, d’être préoccupé de l’augmentation du nombre de civils tués au Burkina Faso et recommandant une enquête indépendante à ce sujet, la Coordination nationale des associations de veille citoyenne s’est dit indignée.

« Les représentants de l’ONU ont précisé qu’il ne s’agit pas d’enquêtes visant les Forces de défense et de sécurité (FDS) ou les autorités, contrairement à ce que certaines rumeurs laissaient entendre. » a expliqué Assan Davy Ouédraogo, membre de la coordination.

La CNAVC soutient qu’elle reste vigilante et exige des actions concrètes de la part de l’ONU pour prouver leur bonne foi.

Par conséquent, elle appelle à une mobilisation pour observer un sit-in, le vendredi 7 juin 2024, devant la représentation nationale du haut-commissariat des droits de l’homme de l’ONU.

Par ailleurs, au cours de cette conférence de presse, la CNAVC a donné un ultimatum d’un mois à l’ambassade de France pour déménager.  A ce sujet, la coordination argumente que la proximité de l’ambassade de France de la Présidence du Faso représente une menace pour la sécurité des autorités.

« Passé ce délai, une marche nationale des 45 provinces sera organisée pour manifester notre détermination à protéger notre souveraineté et notre sécurité », a laissé entendre Assan Davy Ouédraogo, membre de la coordination.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

#BurkinaNiger : le général Abdourahamane Tiani à Ouagadougou

Ouaganews

33e anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara : sa veuve attend toujours que justice lui soit rendue

Ouaganews

Réconciliation nationale : la liste des membres du CNOS

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.