OUAGANEWS
A la UneNécrologie

#Burkina/Yagma 2024 : les chrétiens interpellés à vaincre le mal

Les fidèles catholiques du Burkina Faso ont effectué leur pèlerinage national, ce dimanche 4 février 2024, au sanctuaire Notre-Dame de Yagma, sur le thème : « Fidèle laïc, occupe ta place et joue ton rôle dans l’Eglise et la société »

Comme tous les ans, c’est une foule immense de fidèles catholiques qui est venue des quatre coins du Burkina pour prendre part à ce rendez-vous unique de l’année. Vêtus de leurs plus beaux habits, ils sont tous là, chacun avec son intention de prière. Ainsi, avant la célébration de l’Eucharistie, c’était d’abord, la prière des Laudes. Et c’est avec une attention particulière que ces fidèles ont écouté l’homélie de l’Archevêque métropolitain de Ouagadougou, Monseigneur Prosper Kontiébo.

Dans le texte liturgique du jour, il est indiqué que Jésus dit que le mal peut être vaincu. Un mal que l’archevêque développe et met en rapport avec la crise humano-sécuritaire que traverse le Burkina actuellement. C’est ainsi qu’il demande à la Dame de Yagma d’intercéder pour la nation, les populations qui sont dans la misère, en perpétuel déplacement, dans la faim et la soif et qui souffrent des guerres.

Il faut noter que le thème en rapport avec les fidèles laïcs, marque l’achèvement de l’année des laïcats et fait place à l‘année des agents pastoraux. Ainsi, l’archevêque dit que si ce thème relance le fidèle laïc dans la prise de conscience de sa responsabilité dans l’Eglise et la société, cela revient à reconnaître que le monde est malade et attend de multiples secours. Il les invite donc, à être des chrétiens exemplaires et à bien accomplir leur mission.

« La mission n’est pas finie pour les laïcs. Donc, nous continuons ensemble, vers la même destination. Tous les acquis de cette année du laïcat, nous allons continuer à les promouvoir. Cette année des agents pastoraux sera aussi, une année où les agents pastoraux vont travailler à grandir dans leur engagement », a expliqué Abbé Paul Zangré, assistant ecclésiastique à Notre-Dame de la Patte d’Oie, laïcat.

Par ailleurs, l’archevêque a exhorté les chrétiens à trois attitudes fondamentales.  La première est de demeurer des hommes et femmes actifs, d’être des hommes et des femmes qui savent s’arrêter et enfin, d’être des hommes et des femmes qui ne se lassent pas de voir ce qui reste à faire.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

 

Articles similaires

Lomé-Ouagadougou-Niamey : un corridor pour faciliter la circulation des personnes et des biens

Ouaganews

Propos de Roch Kaboré : « J’ai eu le souffle coupé en lisant ces deux sorties …tout à fait lamentables » Me Hermann Yaméogo

Ouaganews

EcoMédias 2021 : 8 organes de presse empochent 5 millions chacun

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.