OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

BAD : 234 milliards FCFA pour la production de 500 MW de solaire pour le G5-Sahel

Selon un communiqué de la Banque africaine de développement (BAD) en date du 18 février 2021, le Conseil d’administration du Groupe de la BAD a approuvé un financement de 379,6 millions de dollars, soit environ 234 FCFA à la Facilité de financement de l’initiative « Desert to power » (D2P) pour les pays du G5-Sahel que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. L’opération de la BAD comporte un financement et une assistance technique à la Facilité et s’étale sur une période de sept ans.

Cette facilité devrait permettre la production de 500 MW de solaire supplémentaire pour favoriser l’accès à l’électricité à environ 695 000 ménages dans les 5 pays. En clair, l’objectif visé est d’accompagner ces 5 pays concernés par le projet à adopter un mode de production d’électricité à faible taux d’émission en exploitant l’abondant potentiel solaire de la région.

En rappel, le projet D2P a été lancé en septembre 2019 à Ouagadougou, la capitale du « pays des hommes intègres », par le président de la BAD, Akinwumi Adesina et a obtenu un large soutien des partenaires, à la 4ème rencontre sur le marché de l’énergie en Afrique qui s’est tenue du 8 au 10 décembre 2019. C’est un programme-phare du Groupe de la BAD qui vise à éclairer et alimenter la région du Sahel en installant dix gigawatts de capacité de production solaire, afin de fournir l’électricité à environ 250 millions de personnes.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

«Vincent Sigué est allé récupérer des armes à Kamboinsin, ce qui a fait dégénérer la situation » Gilbert Diendéré

Ouaganews

Assassinat de Thomas Sankara : le Balai citoyen debout pour la justice

Ouaganews

Burkina/Finances publiques : Ouverture de la 22ème CACEPE

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.