OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

BAD : Faso Elevage parmi les 25 finalistes du concours AgriPitch

25 entreprises du secteur agricole dont Faso Elevage du Burkina, dirigées par des jeunes et originaires de quatorze pays africains, se sont qualifiées pour la phase finale de la compétition AgriPitch 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD).

La BAD, en collaboration avec Private Equity Support, chef de file de la mise en œuvre, et les organisations partenaires Eldohub et Private Finance Advisory Network, a annoncé les finalistes de la compétition qui décernera 140 000 dollars de prix sous forme de dons et de formation aux compétences commerciales.

Parmi les 25 finalistes figurent 17 petites et moyennes entreprises détenues ou dirigées par des femmes. Treize d’entre elles sont originaires de pays francophones dont Faso Elevage du Burkina, tandis que les 12 autres sont originaires de pays anglophones.

Le concours AgriPitch s’adresse aux jeunes africains âgés de 18 à 35 ans travaillant dans la chaîne de valeur agricole. Les finalistes recevront une formation visant à renforcer leurs compétences en matière de gestion d’entreprise, ainsi que les outils et les connaissances nécessaires à renforcer leur capacité à attirer des investisseurs, à gérer leurs finances et à présenter des propositions commerciales bancables.

Le concours a reçu plus de 1 000 candidatures d’entrepreneurs africains, dont 250 environ émanant de petites et moyennes entreprises détenues ou dirigées par des femmes.

Le concours AgriPitch est une activité centrale et récurrente du programme ENABLE Youth de la BAD, sponsorisé par le Fonds fiduciaire multidonateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation des jeunes de la BAD. L’édition 2022 récompensera trois catégories de start-up : les starts-up précoces (au moins 3 ans d’activité), les starts-up matures (3 ans et plus d’activité) et les entreprises dirigées par des femmes (entreprises détenues à 51 % au moins par des femmes ou fondées par une femme).

Les finalistes présenteront leurs plans d’affaires à des investisseurs potentiels dans la « deal room » d’AgriPitch et pourront bénéficier d’un mentorat individuel, ainsi que d’un accès à l’expertise numérique post-concours.

Moussa Wandaogo/OuagaNews

Articles similaires

Burkina/Rentrée gouvernementale : Roch Kaboré exhorte les ministres à répondre aux attentes des populations

Ouaganews

9e TAC BF-CI : Ouverture du conseil conjoint de gouvernement

Ouaganews

ABS aux commandes du MPP : travailler à concilier les différentes tendances du parti

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.