OUAGANEWS
A la UneConseil des ministres

Point du Conseil des ministres du 24 mai 2021 : 84,37 % de taux de réalisation du programme scolaire et des évaluations 2020-2021

Le Conseil des ministres s’est tenu le lundi 24 mai 2021 à Kosyam, sous la présidence du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, Président du conseil des ministres. Le Conseil a examiné plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour et attendu des communications orales.

Au titre du ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, le Conseil a adopté un rapport relatif à la situation des établissements d’enseignement secondaires et des modalités d’achèvement de l’année scolaire 2020-2021. Il ressort de ce rapport que sur un total de 4 453 établissements, 697 n’ont pas pu faire les dernières évaluations.

Le Conseil a noté 84,37 % de taux de réalisation du programme scolaire et des évaluations. Au regard de la situation, le Conseil des ministres a décidé de la poursuite des activités pédagogiques jusqu’au 17 juin 2021 pour les établissements qui n’ont pas encore achevé le programme scolaire et a autorisé les établissements ayant fini leurs évaluations, à tenir leur conseil de classes. Aussi, le Conseil a décidé de la fermeture du Lycée Zinda Kaboré jusqu’à nouvel ordre. Le gouvernement réitère ses condoléances à la famille de l’élève décédé.

Concernant le ministère de la Réconciliation nationale et de la cohésion sociale, le Conseil a adopté un décret portant création, attributions, composition d’un Conseil national d’orientation et de suivi de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale. Ce Conseil sera présidé par le Premier ministre avec des vices présidents qui seront issus des Forces morales de notre pays. Il aura pour missions entre autres, de donner des avis sur les sujets liés à la réconciliation nationale et de la cohésion sociale et de donner des orientations sur la tenue d’un Forum sur la réconciliation nationale.

Pour le compte du département de l’Economie, des finances et du développement, le Conseil a adopté un rapport sur le projet de document de la Programmation budgétaire pluriannuelle 2022-2024. C’est un document de pilotage et de planification des masses budgétaires.  Ce document sera soumis à l’Assemblée nationale pour adoption.

En communications orales, le ministre de l’Administration territoriale et de la décentration, a fait au Conseil, un point sur l’organisation du Hadj 2021. Au titre de l’édition 2021 du Hadj, l’obligation est faite aux pèlerins de recevoir deux doses de vaccins avant le premier jour du Hadj. Aussi, la présentation d’un test négatif au covid 19 et du port systématique du cache nez sont requis.  Également, le respect strict des mesures barrières est exigé.

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration et des Burkinabè de l’extérieur, a informé le Conseil de la participation du Président du Faso au Sommet sur le financement des économies africaines, tenu du 17 au 19 mai 2021 en France.

Le Service d’information du gouvernement

Articles similaires

4e Anniversaire du décès de Salif Diallo : le MPP promet de poursuivre son combat

Ouaganews

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, président intérimaire et le LCL Damiba en exil à Lomé ?

Ouaganews

Burkina : Conseil des ministres du 22 septembre 2021

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.