OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : le Trésor public a levé 32,725 milliards FCFA sur le marché sous-régional

Le 17 août 2022, la « banque de l’Etat » a levé 32,725 milliards de F CFA pour 30 milliards F CFA qu’elle a sollicités à l’issue d’une émission simultanée de bons de soutien et de résilience (BSR) et d’obligations de relance (OdR) du Trésor respectivement à 364 jours et 3 ans.

 Le processus a attiré 5 investisseurs pour les bons assimilables au Trésor (BAT) de 364 jours et 3 ans pour les Obligations assimilables au Trésor (OAT) de 3 ans. Les investisseurs ont proposé un montant total de soumissions de 51,725 milliards FCFA dont 63,26% ont été retenus par le Trésor public, soit 32,725 milliards de FCFA. Rapporté au montant initialement sollicité, le taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions, est de 172,42%.

Le montant retenu par la Trésor public provient essentiellement du Burkina Faso pour 9,725 milliards F CFA, de la Côte d’ivoire pour 18 milliards F CFA et du Sénégal pour 5 milliards F CFA. Par rapport au montant global des soumissions retenues, le montant perçu par le Trésor public correspond à un taux d’absorption de 109,8%.

Cette opération a été organisée par l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA)-Titres en collaboration avec la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à la demande du Trésor public burkinabè. Elle s’inscrit toujours dans le cadre de l’exécution du programme d’émissions de titres publics du « pays des hommes intègres » en conformité avec sa stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette publique.

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Articles similaires

Modification du code électoral : le ministre Siméon Sawadogo donne des précisions

Ouaganews

Burkina/Industrialisation : les pôles de croissance comme alternative

Ouaganews

CBI : financement de 328 milliards de F CFA accordé par Afeximbank

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.