OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Burkina/Ministère de l’agriculture : remise de matériels de plus de 371 millions

Ce mardi 11 mai 2021, le ministre de l’agriculture, des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation, Salifou Ouédraogo, a procédé à Ouagadougou, à la remise de 145 unités de matériels agricoles motorisés, d’un coût de 371 599 700 de francs CFA, à des Sociétés coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles et à des producteurs individuels. 

C’est un ouf de soulagement pour les sociétés coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles et les producteurs individuels du Burkina. En effet, ceux-ci fourniront moins d’effort physique pour labourer leurs champs, cette année.  Le ministre Salifou Ouédraogo a remis 145 unités de matériels agricoles motorisés, d’un coût de 371 599 700 de francs CFA, à des agriculteurs, ce mardi.

Une vue du matériel remis aux producteurs

Selon le ministre, ces équipements sont subventionnés à hauteur de 65%. Le matériel est composé de 88 motoculteurs, 4 mini-tracteurs, 20 dispatcheuses- égreneuses, 8 batteuses polyvalentes, 3 épierreurs multifonctionnels, 25 désherbeuses faucheuses et de 5 broyeurs polyvalents.

Pour Salifou Ouédraogo, ces équipements faciliteront les opérations de production, de post-récolte et de transformation des produits agricoles.

7ème du genre  depuis le début de l’année, le ministre a indiqué que cette remise de matériels traduit l’engagement du gouvernement pour la modernisation de l’agriculture.

Au cours de cette cérémonie, 170 motocyclettes ont aussi été remises aux structures déconcentrées du département, au profit des agents d’appui-conseil, grâce à l’appui de l’UEMOA.

Au titre des actions entreprises pour accélérer la mécanisation agricole, le ministre Salifou Ouédraogo a évoqué la réalisation en cours d’une unité de montage de tracteurs, le projet de réalisation d’une unité de montage de motoculteurs, la réhabilitation de l’atelier ouest mécanique et le démarrage prochain du Projet de renforcement de la modernisation de la mécanisation agricole (PR2MA).

.Le porte-parole des bénéficiaires des matériels agricoles, Yaya Paré, a traduit sa reconnaissance au gouvernement pour sa volonté de mécaniser l’agriculture. Nous allons faire de sorte que d’ici à l’année 2025, les Burkinabè consomment  plus ce que nous produisons que ce que nous importons, nous voudrions à travers cette tribune rassurer tous les Burkinabè que les matériels que nous avons reçus seront bien utilisés», a-t-il indiqué

Théophile P. Kaboré

Articles similaires

Bobo-Dioulasso/Lutte contre la drogue : 245 kg de cannabis saisis

Ouaganews

Campagne de dénigrement de l’UPC et de son président : « Le MPP est prêt à tout pour conserver le pouvoir »

Ouaganews

Collectivités territoriales : un siège pour le Conseil régional du Centre

Ouaganews

Laisser un commentaire