OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

BAD : le Gabonais Désiré Guedon, nouveau administrateur pour le Burkina

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina a accueilli les nouveaux administrateurs du Conseil d’administration (CA) dont celui du « Pays des hommes intègres », l’ancien secrétaire général de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Désiré Guedon.

Le président du Groupe de la BAD a souhaité la bienvenue aux 12 nouveaux représentants du CA dont 5 femmes. Ces nouveaux administrateurs ont officiellement rejoint le Conseil, le 1er août 2022. Ils ont été désignés à la suite de l’élection générale des administrateurs par les Conseils des gouverneurs, lors des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque tenues à Accra, au Ghana en mai 2022.

Le CA de la BAD est composé de 20 membres et le président de la banque en est le président. 13 membres sont élus par les gouverneurs de 54 pays africains et 7 par les gouverneurs de 27 pays membres non-régionaux. Les administrateurs sont élus pour une période de trois ans, renouvelable une fois et sont chargés de la conduite des opérations générales de la Banque. Ils peuvent représenter un groupe de pays.

Pour le groupe du Burkina, c’est l’économiste gabonais Guedon, âgé de 57 ans, détenteur d’un diplôme d’études approfondies de l’Université de Caen en France. Il est aussi administrateur pour le Bénin, le Cap-Vert, les Comores, le Gabon, le Mali, le Niger et le Sénégal.

Selon notre confrère « Nouveau Gabon », Désiré Guedon a été nommé secrétaire général de la BEAC en 2016. Il possède plusieurs années d’expérience au sein du secteur bancaire africain. À la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG), il a officié comme directeur d’agence et directeur adjoint du réseau clientèle.

Il rejoint Ecobank-Gabon comme administrateur directeur général en 2008 et dans la même période, il est Head Cluster Domestic Banking au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). En 2012, il est nommé ministre délégué au ministère de l’Économie et en 2021, ministre de l’Énergie.

Moussa Wandaogo/OuagaNews

Source : BAD

Articles similaires

Ablassé Ouédraogo rejoint Zéph :  sans audit international du fichier, pas d’élections 

Ouaganews

Burkina/ENAREF : 157 élèves « intègres » de la promotion « Thomas Sankara » prêts à servir l’administration financière et économique

Ouaganews

Secteur financier : CBI, 5e groupe bancaire de l’UEMOA en 2020

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.