OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/END : sortie de la 28ème promotion « Ethique et excellence »

Le 12 septembre 2022, s’est tenue à l’Ecole nationale des douanes (END), la sortie officielle de la 28ème promotion formé dans cette école sous la présidence du ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Dr Seglaro Abel Somé. La cérémonie était placée sous le parrainage du président de la chambre du commerce et d’industrie du Burkina Faso, Mahamadi Savadogo. Cette promotion est composée de 79 nouvelles compétences provenant de 5 pays africains.

La 27ème promotion été baptisée « Ethique et excellence » par le ministre de l’économie, des finances et de la prospective. De cette cuvée, sont sortis 32 inspecteurs des douanes et 47 contrôleurs des douanes. Après 24 mois de formation à l’END, ils sont désormais prêts à relever les défis de la mobilisation des recettes douanières dans leurs pays respectifs.

Tout en félicitant la nouvelle cuvée mise à la disposition des administrations douanières de ces 5 pays africains, le ministre Somé a invité les promotions sortantes à faire preuve de vigilance face aux défis sécuritaires et à éviter les déviations par rapport à leurs missions, notamment les mauvais comportements, la mauvaise gouvernance et les actes frauduleux.

Quant au parrain Savadogo, il a aussi invité ses filleuls à respecter l’éthique et ne pas céder à la tentation et à faire preuve de discipline, de ponctualité, de rigueur, d’intégrité et d’humilité afin de relever les défis sur le terrain. Il a, par ailleurs, fait un don de 21 millions de francs CFA à l’END pour renforcer et améliorer le cadre d’apprentissage des élèves douaniers.

Le directeur général de l’Ecole nationale des douanes (END), l’inspecteur divisionnaire des douanes, Casimir Sawadogo, a pour sa part traduit sa reconnaissance au ministre pour les multiples efforts consentis en vue d’améliorer les conditions de travail de l’école des « gabelous » du Burkina Faso. Il a ainsi invité les élèves sortant à continuer à se former pour acquérir de nouvelles compétences et à servir leurs pays dans le respect des lois et règlements.

L’END du « pays des hommes intègres » a été créé en 1970 et a remplacé le Centre de formation accélérée des fonctionnaires des douanes créé au lendemain des indépendances en 1960. Elle a pour mission principale d’assurer la formation initiale et continue des agents des douanes.

Moussa Wandaogo/OuagaNews 

 Répartition des élèves sortants

Pays Inspecteurs Contrôleurs

des douanes

Total
Burkina Faso 8 10 18
Centrafrique 9 22 31
Congo 11 8 19
Guinée Bissau 4 5 09
Tchad 0 2 2
Total 32 47 79

Articles similaires

L’UNABF : une association pour défendre les intérêts des administrateurs civils

Ouaganews

Concours de la fonction publique 2022 : Bassolma Bazié situe les responsabilités sur le retard des résultats

Ouaganews

Bon à savoir : qu’est-ce que la FEC du FMI ?

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.