OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Secteur financier : CBI de Idrissa Nassa ouvre sa première agence en Guinée-Conakry

Selon le média multi-support « Financial Afrik », Coris Bank International (CBI) a ouvert le 8 novembre 2021, sa première agence à Conakry, capitale de la Guinée, en attendant l’inauguration officielle.  Cette agence principale sera dirigée par Mambo Teté Benissan, de nationalité togolaise et assisté de Vakantié Doumbia, DG adjoint, ancien cadre de Société Générale Guinée.

Par un tweet, le président du conseil d’administration de ce groupe a manifesté sa satisfaction, en déclarant : « Cette ouverture marque officiellement l’opérationnalisation de la première filiale de la Banque Autrement hors de l’espace Union économique ouest-africaine (UEMOA) ».

Interrogé par Jeune Afrique sur le choix de la Guinée pour la première implantation de CBI hors zone UEMOA, l’homme d’affaires burkinabè a déclaré : « La Guinée est un pays à très fort potentiel, intimement lié à la zone Union monétaire ouest-africaine (UMOA) avec un besoin réel d’investissement et de financement de son économie. Notre ambition est d’apporter notre contribution au développement du pays et ainsi, d’accélérer le rapprochement de l’économie guinéenne de celle des pays de la zone franc ».

Moins de 13 ans après sa création, CBI est considérée par les spécialistes de la finance comme une success-story en Afrique de l’Ouest. En effet, le groupe est présent dans 6 pays : Burkina Faso, Sénégal, Togo, Côte d’Ivoire, Bénin, Mali et maintenant Guinée. Au mois de juin 2021, le PCA de CBI était en Guinée-Bissau, en vue des préparatifs pour la représentation de CBI dans le « pays de Amilcar Cabral ».

Après avoir conquis l’Afrique de l’Ouest avec un réseau de 100 agences réparties dans 55 villes, la priorité de CBI serait désormais, l’Afrique centrale. Cette stratégie permettra à CBI de se positionner parmi les grands groupes bancaires leaders sur le continent dans la perspective de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continental (ZLECAF).

Moussa Wandaogo /Ouaganews 

 

Articles similaires

AMP/UEMOA : « ensemble, nous avons fait le constat que nos pays étaient confrontés aux mêmes défis » Fatimata Sanou/Touré

Ouaganews

Fonds PISCCA : l’ambassade de France se réjouit de la participation de la société civile burkinabè

Ouaganews

Présidentielle et législatives 2020 : Ambiance dans les différents états-majors du Yatenga

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.