OUAGANEWS
A la UneLittérature

« Roch, l’insubmersible » : le Dircab du président du Faso dédicace son ouvrage

Le Dr Seydou Zagré, directeur de cabinet du président du Faso, a dédicacé, ce samedi 26 décembre 2020, à Ouagadougou, son ouvrage « Roch l’insubmersible » qui présente les qualités d’homme d’Etat du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le Dr Seydou Zagré veut faire connaître aux Burkinabè l’homme d’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Il a dédicacé son ouvrage intitulé « Roch l’insubmersible », de 79 pages qui décrit le parcours politique et social de l’homme d’Etat. C’était le samedi 26 décembre 2020, à Ouagadougou.

Le préfacier de l’ouvrage, Pr Séni Mamoudou Ouédraogo, a tout d’abord présenté l’auteur de l’ouvrage « Roch l’insubmersible », Dr Seydou Zagré. En effet, Seydou Zagré est le directeur de cabinet du président du Faso depuis 2016. Il a un doctorat en droit et également diplômé de l’Institut international de l’administration publique de Paris. Pour Séni Mamoudou Ouédraogo, l’auteur de « Roch l’insubmersible » est un professionnel de la politique.

« Il est actuellement secrétaire chargé des questions électorales du MPP. Il a été maire de la ville de Koudougou », a-t-il précisé. Il a indiqué que Seydou Zagré est un homme de pouvoir. « Juriste à la présidence du Faso de 1988 à 1993, il a été pendant 16 ans, directeur de cabinet de l’Assemblée nationale dont 11 ans aux côtés de Roch Marc Christian Kaboré », a relevé le préfacier de l’ouvrage, Séni Mamoudou Ouédraogo avant de souligner que c’est fort de cette expérience qu’il a décidé de remplir ses obligations à l’égard des générations futures à travers son ouvrage « Roch l’insubmersible ».

L’ouvrage a été, en effet, présenté par le Pr Serge Théophile Balima en cinq points.

Dans le premier point de l’ouvrage, le nom de Roch Marc Christian Kaboré est indissociable de l’histoire de la vie politique burkinabè. Ainsi, dans son ouvrage, il a indiqué que Dr Seydou Zagré présente Roch Kaboré au présent et interroge l’avenir à travers les projets et les idéaux de l’homme d’État.

Roch un homme d’Etat

« L’auteur voit en Roch Kaboré, non pas seulement un homme politique mais un homme d’Etat », a souligné Serge Théophile Balima, avant de noter qu’à cet effet, Seydou Zagré, invite les lecteurs à ne pas confondre les deux notions : « l’homme politique et  l’homme d’État ». Le présentateur de l’ouvrage a indiqué que Seydou Zagré définit dans l’ouvrage, l’homme politique comme celui qui vit de ses fonctions politiques et l’homme d’Etat comme celui qui s’élève au-dessus des divisions partisanes pour rechercher le seul bien commun. Serge Théophile Balima relève alors que l’auteur indique dans l’ouvrage que Roch Marc Christian Kaboré est un homme d’Etat.

Le deuxième point de l’ouvrage, c’est la sérénité de Roch dans l’action. A ce niveau, a indiqué le présentateur,  Seydou Zagré présente le caractère imperturbable de Roch Kaboré.

Le troisième point, Roch la simplicité incarnée. L’auteur Seydou Zagré, selon le présentateur, décrit Roch Kaboré comme un homme modeste.

Le quatrième point, Roch le pouvoir d’État et la gouvernance. Pour le présentateur, l’auteur présente un président à la hauteur de sa tâche.

Le cinquième point, l’homme politique, Roch est un homme de parole. Le présentateur M. Balima a confié que selon l’auteur Zagré, Roch Kaboré est un homme qui respecte ses engagements.

L’auteur de l’ouvrage « Roch l’insubmersible », Seydou Zagré, pour sa part, a indiqué que l’ouvrage a été conçu pour permettre aux Burkinabè de découvrir qui est l’homme d’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. « Nous avons pensé faire la dédicace de l’ouvrage avant la cérémonie d’investiture pour contribuer à faire connaître davantage le président du Faso qui a été réélu pour un second et dernier mandat à la tête du Burkina Faso », a-t-il ajouté. L’ouvrage coûte 5 000 FCFA et est disponible dans les librairies de la ville de Ouagadougou.

Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Simon Compaoré, a félicité Dr Seydou Zagré de l’ouvrage « Roch l’insubmersible » qu’il laisse à la postérité.

Lasso SAMA

Articles similaires

BOA-Burkina : 9,856 milliards de F CFA de dividendes aux actionnaires en 2021

Ouaganews

Plateforme PMA : les hommes de médias s’imprègnent des données sur la planification familiale

Ouaganews

Présidentielle 2020 : Roch Kaboré, le choix du MODEM

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.