OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Secteur financier : IB Bank de Mahamadou Bonkoungou, après Djibouti s’implante au Togo

Selon le site d’information  Togo First, pressenti pour la reprise de la Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) et de l’Union togolaise de banque (UTB), Mahamadou Bonkoungou, le magnat burkinabé du BTP, vient d’implanter au Togo, IB Holding, un bras financier, dédié à la “prise de participation dans les entreprises du secteur bancaire et financier”.

La compagnie financière créée le 29 juin dernier et immatriculée au Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM), consignée sous forme de Société anonyme unipersonnelle (SAU), est dotée d’un capital social d’amorçage de 30 milliards FCFA. Elle a pour objet, “la prise de participation dans les entreprises du secteur bancaire notamment les établissements de crédit, les établissements de monnaie électronique, les systèmes financiers décentralisés, les compagnies financières, les entreprises de services auxiliaires et toute autre entité dont l’activité y serait rattachée.”

Après Djibouti en janvier 2021, où il a lancé les activités d’IB Bank, ex-Banque de l’habitat du Burkina Faso (BHBF) en présence du président du Faso, Mahamadou Bonkoungou qui a fait fortune dans les BTP, avec sa société EBOMAF présente dans plusieurs pays de la sous-région, renforce sa position à Lomé avec IB Holding.

Selon la même source, en 2020, EBOMAF a entamé au Togo la construction de la route nationale n°5, Lomé-Kpalimé, distante de 120 km avec un financement de 214 milliards FCFA.

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Articles similaires

Compte rendu du Conseil des ministres du vendredi 23 octobre 2020

Ouaganews

Burkina/Haute cour de justice : les 24 juges parlementaires connus

Ouaganews

Burkina : au moins 50 terroristes neutralisés dans les provinces de la Kossi et du Poni (Armée)

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.