OUAGANEWS
A la UneSociété

8-Mars 2021 : « Le prix du pagne tissé ne doit pas dépasser 6 000 F CFA, de même que celui de 3 pagnes imprimés » (Laurence Ilboudo)

En prélude à la célébration de la Journée internationale de la femme 2021, le Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire (MFSNAH) a échangé, ce mardi 8 décembre 2020, à Ouagadougou, avec les hommes des médias, sur le choix du pagne tissé et de celui imprimé retenus pour la commémoration de l’édition 2021 de l’évènement. Les éléments qui ont prévalu au choix du pagne et le thème de 8-Mars 2021 ont été entre autres, les points abordés.

« Inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme : défis et perspectives ». C’est sur ce thème que sera célébré le 8-Mars 2021. En prélude à cette Journée internationale de la femme, la ministre de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire, Hélène Laurence Ilboudo/Marchal, a animé, ce mardi 8 décembre 2020, à Ouagadougou, une conférence de presse pour expliquer le choix des pagnes tissé et imprimé retenus pour la commémoration de l’édition 2021. Selon la ministre, des innovations ont été apportées au 8-Mars 2021.

La ministre de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire, Hélène Laurence Ilboudo/Marchal, explique le choix des pagnes imprimés et tissé du 8-Mars 2021.

Parmi ces innovations, elle a cité entre autres, l’organisation d’une compétition nationale, pilotée par le ministère de tutelle, pour le choix du pagne tissé, la sélection par appel à candidature d’un prestataire unique expérimenté pour la fabrication et la vente des pagnes imprimés. « Nous pouvons affirmer, après trois éditions, que cette démarche a permis d’amoindrir les risques de foisonnement de divers pagnes, autrefois constatés sur le marché », a indiqué Hélène Laurence Ilboudo/Marchal.

Sur le processus de sélection du pagne de 8-Mars 2021, la ministre Ilboudo a souligné que son ministère a lancé depuis 2019, un appel à candidature pour la conception, la fabrication et la vente de pagnes imprimés. « Cette année, la société Ganitex, ex-Savatex, qui avait été retenue en 2020, a proposé à la commission des motifs pour le 8-Mars 2021 dont un seul motif a été retenu », a-t-elle relevé.

Pour ce qui est du pagne tissé, a-t-elle poursuivi, le motif présenté par Ouoba Miahaba Pauline, de la région du Centre-Sud, a été retenu. A entendre Mme Ilboudo, son département va offrir un prix de 2 000 000 FCFA à la lauréate (Ouoba Miahaba Pauline).

Pour Hélène Laurence Ilboudo, trois pagnes imprimés du 8-Mars 2021 ne doivent pas dépasser 6 000 FCFA. Elle a également, noté qu’un pagne tissé ne doit pas dépasser 6 000 FCFA.

La ministre en charge de la femme a justifié le choix du thème de 8-Mars 2021 par la pandémie de la Covid-19 qui a démontré l’importance pour les femmes de s’approprier les services financiers et non-financiers numériques.

Lasso SAMA

 

Articles similaires

Attaque à Tin-Akoff : Fake news selon Sahel/Est/Nord Actu

Ouaganews

Iron Biby : un nouveau record mondial pour le colosse burkinabè

Ouaganews

Fête du travail : les syndicats demandent la révision de la convention du rail avec Bolloré et un audit de la SONABHY et de la SONABEL

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.