OUAGANEWS
International

Au Niger : 100 morts dans les attaques de deux villages de l’Ouest

Il s’agit de l’un des pires massacres de civils dans ce pays régulièrement visé par des groupes djihadistes et qui est en pleine élection présidentielle.

Cent personnes ont été tuées, samedi 2 janvier, dans les attaques de deux villages de l’Ouest du Niger, un des pires massacres de civils dans ce pays régulièrement visé par des groupes djihadistes et qui est en pleine élection présidentielle.

« Nous venons juste de rentrer des lieux des attaques » perpétrées samedi. « A Tchoma Bangou, il y a eu jusqu’à 70 morts, et à Zaroumadareye 30 morts », a déclaré dimanche à l’Agence France-Presse (AFP) Almou Hassane, le maire de Tondikiwindi, commune qui administre les deux villages, situés dans le département d’Ouallam. « Il y a eu également 25 blessés dont certains ont été évacués à Niamey et à Ouallam pour des soins », a-t-il ajouté.

Source : Le Monde avec AFP

Articles similaires

Présidentielle ivoirienne : la CADHP ordonne que Soro puisse être candidat

Ouaganews

Etats-Unis/Covid-19 : Donald Trump et sa femme contrôlés positifs au coronavirus

Ouaganews

Présidentielle au Niger : Mohamed Bazoum vainqueur avec 55,75% des voix (CENI)

Ouaganews

Laisser un commentaire