OUAGANEWS
A la UnePolitique

Burkina : 3 ans de transition sous la présidence de Paul Henri Sandaogo Damiba

Débutées le lundi 28 février 2022, pour examiner la charte de la transition, les assises nationales ont finalement clos leurs travaux aux environs de 2h du matin, le 1er mars 2022, avec la signature du président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), Paul Henri Sandaogo Damiba. Les principales décisions sont :

– Le mandat de la transition est de 3 ans au lieu de 2 ans et demi
– le nombre de ministres est de 25 au maximum au lieu de 20 comme initialement prévu par la commission.
– les parlementaires de la Transition seront au nombre de 71 et non 51 et le mandat des députés ne sera pas gratuit, mais rémunéré. 21 représentants désignés par le président de la transition, 16 représentants des forces de défense et sécurité, 13 représentants des organisations de la société civile (OSC), 8 représentants des partis politiques et 13 représentants des différentes régions du pays.

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a été désigné président de la Transition et ne peut se présenter à aucune élection de même que les ministres et les députés de la transition. La cérémonie d’investiture est prévue ce 2 mars 2022.
Les travaux de ces assises nationales ont été dirigés par Tertius Zongo, ancien Premier ministre sous Blaise Compaoré.

ATM/OuagaNews

Articles similaires

#Burkina : message de nouvel an à la Nation du capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition

Ouaganews

Burkina : compte rendu du conseil des ministres du 28 avril 2023

Ouaganews

Burkina : « l’Association soyons positif » apporte le sourire aux détenus de la MACO

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.