OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : baisse de performance dans le recouvrement de recettes au niveau des impôts et de la douane à fin mars 2024

Le ministère en charge de l’économie vient de publier le bulletin statistique trimestriel de l’économie et des finances. Selon ce document, au premier trimestre 2024, les recettes ordinaires ont augmenté de 6,3% par rapport au premier trimestre 2023 en se fixant à 622,72 milliards FCFA.  Par rapport au trimestre précédent, elles sont en baisse de 3,3%. A fin mars 2024, il ressort un taux de recouvrement des recettes ordinaires de 21,3% sur les prévisions annuelles.

 La hausse des recettes ordinaires, qui ont la particularité d’être liée au fonctionnement de l’économie nationale, est imputable principalement à celles des recettes fiscales et recettes non fiscales qui ont augmenté respectivement de 1,1% et de 70,4%. Ces recettes sont recouvrées par les 3 régies de recettes que sont la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP), la Direction générale des impôts (DGI) et la Direction générale des douanes (DGD).

A fin mars 2023, la DGTCP a collecté 69,60 milliards FCFA, en hausse de 77,8% par rapport au recouvrement de 2023 à la même période. Par rapport au niveau de collecte du trimestre précédent, c’est une hausse de 58,5%. Le taux de recouvrement de cette régie est de 28,4% à fin mars 2024, en bond de 12,1 points de pourcentage par rapport au taux du premier trimestre 2023.

Quant à la DGI, elle a recouvré 301,67 milliards FCFA à fin mars 2024, en baisse de 3,5% par rapport à fin mars 2023. En comparaison au trimestre précédent, la collecte est aussi en baisse de 5,8%. Cela correspond à un taux de recouvrement annuel de 18,8% pour la DGI, en baisse de 5,1 points de pourcentage par rapport au taux du premier trimestre 2023. Il faut noter qu’au cours du premier trimestre, la DGI a collecté 10,8 milliards FCFA des recettes au profit des collectivités territoriales contre 8,7 milliards FCFA en 2023 à la même période.

 A fin mars 2024, la DGD a recouvré 262,22 milliards FCFA, en hausse de 7,9% par rapport au premier trimestre 2023. Par rapport au trimestre précèdent, le recouvrement des recettes de la première régie de recette est en baisse de 10,5%. Le taux de recouvrement annuel de la DGD est de 23,7% à fin mars 2024, en baisse de 2,5 points de pourcentage par rapport premier trimestre 2023.

Il faut noter qu’il n’y a pas eu de décaissement au titre des appuis budgétaires de la part des partenaires techniques et financier au profit du budget de l’Etat au cours du premier trimestre 2024 contrairement au premier trimestre 2023, il y’a eu un décaissement d’un prêt de 48,98 milliards FCFA de la part du Fonds monétaire international (FMI).

Wandaogo Moussa/OuagaNews.net

Niveau de recouvrements des régies de recettes en milliards FCFA

Régie de recette Fin mars 2023 Fin mars 2024
DGTCP 39,14 69,60
DGI 303,8 290,9
DGD 243,00 262,22
Total 585,94 622,72

Articles similaires

BOAD : 7,5 milliards FCFA pour la construction et l’équipement de l’Université virtuelle du Burkina

Ouaganews

Cour européenne des droits de l’homme : pas d’extradition de François Compaoré pour le moment

Ouaganews

Burkina/Musée national : une exposition permanente en vue

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.