OUAGANEWS
A la UneElections couplées 2020

Burkina/ Elections couplées : ces stars de la musique qui s’invitent dans la campagne

S’il y a une chose qui a retenu l’attention de l’opinion nationale, à l’occasion de cette campagne électorale, ce sont bien ces stars de la musique africaine qui s’y sont invitées. Des chansons dédiées au candidat de leur choix à leur présence, lors des meetings de campagne, ces artistes auront fait parler d’eux au Burkina Faso, en ces temps de fièvre électorale.

Le groupe Extra  Musica de la République du Congo a jeté son dévolu sur le candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré. Doussou Bagayoko du Mali a eu un coup de cœur pour Eddie Komboïgo du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Sa compatriote Oumou Sangaré a pris le parti du candidat-président Roch Marc Christian Kaboré, à travers sa prestation au meeting de lancement de la campagne du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à Bobo-Dioulasso.

D’autres comme Fadal Dey de la Côte d’Ivoire brillent à travers leur single dédié au chef de l’Etat. De quoi donner une ambiance festive à cette campagne électorale. Ce qui est sûr, les militants et sympathisants et les curieux auront bénéficié de spectacles gratuits. Il reste à savoir si la présence de ces artistes aura l’effet escompté qui est de persuader le public de voter le candidat à la conquête du fauteuil présidentiel.

Au-delà de ces notes festives que ces artistes proposent, les potentiels électeurs devraient lire entre les lignes ce que chaque candidat soumet comme programme politique. Comme l’élection, la musique n’apportera qu’une parenthèse de « bonheur ». Mais qu’adviendra-t-il après les élections ? C’est pourquoi, il revient aux électeurs de savoir faire le bon choix, même étant enivrés par des effluves musicales, venues des bords du Djoliba, du fleuve Congo ou de la lagune Ebrié.

Ouaganews.net

Articles similaires

François Compaoré : son extradition validée, ses avocats saisissent la Cour européenne

Ouaganews

Burkina/CFOP : « le pouvoir collecte des cartes d’électeur à des fins électorales »

Ouaganews

Burkina : le CEMGA dément les allégations selon lesquelles des chefs militaires seraient d’intelligence avec les terroristes

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.