OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/Femmes agro-entrepreneures : 8 milliards de francs CFA pour soutenir les projets innovants

Ce vendredi 16 avril 2021, l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), en partenariat avec le Ministère de l’agriculture, des aménagements hydroagricoles et de la mécanisation, a organisé un forum sur les solutions d’accompagnement des femmes agro-entrepreneures du Burkina Faso. Il a été également question du lancement officiel de la plateforme VALUE4HER.   

« Les perspectives de la finance inclusive et le développement de l’entreprenariat féminin », c’est sur ce thème que plusieurs femmes entrepreneures du Burkina et des bailleurs de fonds se sont réunis pour faire connaître les solutions  pour accompagner les femmes agro-entrepreneures au Burkina.

Selon le directeur pays de l’Alliance, pour une révolution verte en Afrique (AGRA), Jules Somé, l’objectif de cette rencontre est de faciliter le dialogue entre les femmes leaders de l’agro-industrie et le gouvernement, les partenaires de développement engagés dans les programmes d’autonomisation des femmes.

Le SG du ministère de l‘agriculture, Yassia Kindo (micro) et Jules Somé, directeur pays de l’AGRA

Il a également indiqué que des recommandations seront formulées, au cours de cette rencontre pour une meilleure inclusion financière des femmes entrepreneures agricoles.

A l’issue de ce panel, chaque participante devra identifier des possibilités de solution sur la base des expériences de réussite des autres participantes, par rapport à des problématiques auxquelles elle est confrontée ou pourrait faire face, a indiqué Jules Somé.

Des participants au cours de la cérémonie

Il a aussi noté que des exemples concrets et des propositions de solutions seront formulés par différentes participantes pour faire face aux principaux défis mentionnés ci-dessus.

Le portefeuille injecté par l’AGRA pour soutenir les projets innovants des femmes au Burkina s’élève à 8 milliards de francs CFA, a fait savoir Jules Somé.

Selon le secrétaire général du Ministère de l‘agriculture, Yassia Kindo, l’initiative de ce matin se justifie par le fait que les femmes apportent considérablement à l’économie du Burkina, à travers leurs activités agricoles et la transformation artisanale. C’est pourquoi le ministère à travers ses partenaires, a trouvé une ligne de financement pour aider ces femmes à renforcer leurs capacités.  Et pour trouver des technologies innovantes pour leur permettre de mener leurs activités, de façon efficace pour rendre encore notre économie plus dynamique et favoriser plus d’emplois.

Le lancement officiel de VALUE4HER est intervenu au cours de la rencontre. Par ce lancement, VALUE4HER est la première plateforme numérique africaine pour les entreprises agroalimentaires dirigées par des femmes. Elle permet de mettre en réseau toutes les femmes entrepreneures. Elle facilite également la croissance et le développement des entreprises agroalimentaires des femmes.

Théophile P. KABORE

Ouaganews

Articles similaires

Journée conseil-emploi de l’Association Mahna : pour pallier le faible taux d’employabilité des jeunes au Burkina

Ouaganews

Point de presse du CFOP : l’opposition dénonce des cas d’enrôlement de non-nationaux

Ouaganews

SAPE 2022 : un salon pour améliorer l’expertise du monde publicitaire au Burkina

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.