OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : la FMP/BF lance un appel aux citoyens à s’enrôler pour défendre la patrie

La Fédération des mouvements panafricains du Burkina Faso (FMP/BF) a animé dans la soirée du jeudi 10 novembre 2022, une conférence de presse. Les points de cette rencontre avec les hommes des médias étaient centrés sur la situation socio-politique que traverse le pays.

« La destruction de la Libye, planifiée et exécutée par les occidentaux, est la cause directe de ce qui se passe aujourd’hui dans la sous-région ». C’est ce qu’a laissé entendre la Fédération des mouvements panafricains du Burkina Faso (FMP/BF) à sa conférence de presse. En effet, pour la fédération, les occidentaux ont prémédité cette destruction en ayant  pas calculé ses conséquences, à savoir une prolifération des groupes terroristes dans ces espaces sans Etats.

L’insécurité au Burkina est devenue la préoccupation de toutes les organisations nationales, ceux pour qui cette guerre représente celle de tous et un handicap pour le pays. Ainsi, face à cette menace, la FMP/BF lance un appel aux citoyens burkinabè à s’enrôler afin de défendre la patrie.

« La majorité de ceux présents dans la salle sont enrôlées pour défendre la chère patrie. C’est vrai que ce n’est pas tout le monde qui peut aller au front, mais la majorité actuellement peut aller défendre chacun à sa manière. » a fait savoir Alassane Sawadogo, vice-président de la FMP/BF

Par ailleurs, des recommandations ont été proposées aux nouvelles autorités afin qu’ils aient une transition réussie.

Ainsi selon Nestor Podasse, président de la FMP/BF, sur le plan de la gouvernance politique, il faut le renforcement technique des institutions et la rigueur dans l’exécution des politiques de l’Etat. Au niveau sécuritaire, lancer un sursaut patriotique dans le recrutement des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et au niveau social, demander au peuple de faire confiance au gouvernement de la transition, afin de renforcer le soutien populaire et légitime dans le dessein de faire face aux répressions extérieures.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net 

Articles similaires

Mali : décès de l’ancien président IBK à 76 ans

Ouaganews

Burkina : le Trésor public a levé 32,725 milliards FCFA sur le marché sous-régional

Ouaganews

Mali : 18 mois de challenge pour Bah N’Daw et Assimi Goïta

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.