OUAGANEWS
Politique

Burkina : le président du Faso échange avec les opérateurs économiques

Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (#MPSR), a échangé le 1er février 2022, avec une délégation des opérateurs économiques du Burkina Faso. Conduite par le président de la Chambre de commerce et d’industrie, Mahamadi Savadogo, la délégation dit être venue exposer ses préoccupations du moment au chef de l’Etat.

« Nous avons été bien entendus et bien écoutés. Et les autorités nous ont promis de voir les préoccupations du secteur privé en temps opportun, et de nous revenir », a déclaré le chef de la délégation, à l’issue des échanges.

Selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie, « les préoccupations tournent d’abord, autour de la sécurité parce que la plupart de nos activités se mènent à l’intérieur du pays. Il y a beaucoup d’endroits où nous ne pouvons pas exercer librement. Ce qui freine le développement ».

A cela s’ajoute, l’arrêt de plusieurs projets, notamment ceux de construction d’infrastructures routières, hôtelières, éducatives et sanitaires, à cause de la situation sécuritaire, a-t-il souligné.

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina a aussi plaidé auprès du chef de l’Etat pour des négociations avec les partenaires  du Burkina, « afin d’éviter les blocages comme cela a été le cas dans d’autres pays pour que nous puissions continuer à faire tourner l’économie », a déclaré Mahamadi Savadogo.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Articles similaires

Burkina : l’ex-président de l’Assemblée nationale aux arrêts selon ses avocats

Ouaganews

Création d’un nouveau parti au Burkina : « le PPS n’a aucun lien avec le MPSR » Abdoulaye Mossé

Ouaganews

Manifestation du 27 novembre : l’opposition politique met en garde Roch Kaboré contre toute dérive

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.