OUAGANEWS
A la UneSanté

#Burkina/Lutte contre le Sida : 2 jours de campagne de dépistage gratuit au profit des enfants

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, célébrée le 1er décembre de chaque année, la Société burkinabè de pédiatrie (SOBUPED) et ses partenaires organisent une campagne de dépistage gratuite au profit des enfants et des usagers en différé depuis 5 ans. L’annonce de cette initiative qui se tiendra les 14 et 15 décembre, a été annoncé lors d’une conférence de presse ce mercredi 13 décembre 2023, à Ouagadougou, à l’hôpital pédiatrique Charles de Gaulle.

La Société Burkinabè de pédiatrie (SOBUPED) et ses partenaires se sont engagés depuis 2019, qu’en marge de la célébration de la journée internationale de lutte contre le sida à atteindre 95% des personnes vivant avec le VIH puissent connaître leur statut sérologique.  Pour cela, ce sont 15 structures sanitaires qui ont été concernées par cette campagne de dépistage gratuit sur le territoire national dont 6 à Ouagadougou.

Il faut noter que bien que le VIH aie ralenti au fil des années, il demeure une maladie qui continue de faire des ravages.

Et selon l’ONUSIDA, dans le monde, 39 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2022. Parmi eux, ce sont 1,3 million de personnes infectées avec 630 000 décès enregistrés, cette année.

En effet, le Burkina a, au fil des années, réalisé des progrès significatifs vers l’atteinte des objectifs de l’ONUSIDA. Par contre, on note qu’au niveau des adultes, les résultats engrangés en termes de prévention et de prise en charge sont satisfaisants par rapport à ceux des enfants. Et selon les conférenciers, cela s’explique par le fait que les enfants ne peuvent se faire dépister que par l’engagement, le soutien et l’accompagnement des parents, qui ne jouent pas leur rôle.

« En 2023, l’ONUSIDA  révèle que la prévalence du VIH est de 0,6% avec 10 000 enfants infectés par le VIH. Cela révèle un gap important dans l’identification des cas positifs, car le nombre d’enfants suivis au Burkina, au premier semestre de l’année 2023, était de 2 537 dont 1 287 garçons et 1 256 filles. », a expliqué Sylvie Ouédraogo, représentante de la SOBUPED.

Elle ajoute que cette campagne contribuera à l’identification des cas positifs au VIH et à l’hépatite B dans la population, en général. Et particulièrement au niveau des enfants, ce qui va améliorer l’accès aux traitements antirétroviraux et à des soins de qualité aux enfants et adultes infectés par la maladie dans les structures de santé.

Ahoua KIENDREBEOGO

OuagaNews.net

 

Articles similaires

Attaque de la prison de Nouna : le procureur du Faso invite les 47 détenus évadés à se rendre dans les meilleurs délais à la police

Ouaganews

Burkina : le président décide de garder son salaire de capitaine

Ouaganews

Burkina : Le président Roch Kaboré détenu dans un camp militaire

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.