OUAGANEWS
A la Une Elections couplées 2020

Cascades/Présidentielle 2020 : «Le CHR de Banfora sera un CHU, au cours du prochain mandat» Roch Kaboré

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a organisé le lundi 16 novembre 2020, son 9ème  meeting régional à Banfora, dans les Cascades. Aux populations, le candidat Roch Marc Christian Kaboré s’est basé sur son bilan, pour les inviter à voter le MPP.

Après une pause, due à l’attaque terroriste qui a fait 14 morts du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS), le MPP a repris ses meetings et c’était au tour des Cascades de recevoir le candidat Roch Kaboré. Naturellement, il a d’entrée de jeu demandé une minute de silence à la mémoire de tous les FDS tués par les terroristes.

En 2015, la région des Cascades avait fait un taux  de 57% de suffrages en faveur du candidat du MPP. Pour le scrutin du 22 novembre 2020,  il souhaite que ce taux puisse atteindre 60%. Aussi dit-il, «Je ne suis pas venu vous vendre du vent. Autrement, je veux partir des réalisations faites, au cours du mandat et voir comment nous pouvons continuer d’en faire, ici», a précisé le candidat du MPP.

La région des Cascades mobilisée pour la victoire du candidat du MPP

A l’instar des différentes régions administratives du Burkina, celle des Cascades manque de routes pour faciliter la mobilité. Elle a aussi besoin d’infrastructures éducatives et sanitaires. D’ailleurs, Madjara Sagnon/Tou, directrice régionale de la campagne du MPP dans les Cascades, a soumis au candidat du parti, les préoccupations liées aux besoins sus-cités. Selon elle, la région des Cascades a certes, bénéficié de réalisations remarquables, mais, «la région manque de bitume pour assurer l’écoulement de ses produits agricoles.

Il y a toujours des écoles sous paillote et nous souhaitons que le centre hospitalier régional de Banfora devienne un centre hospitalier universitaire», a demandé la représentante de la région. Elle a rassuré le candidat, avant de clore son propos. «En 2015, notre région a fait un taux de 57%. Elle s’engage à en faire plus, le 22 novembre 2020», a-t-elle précisé.

A propos des doléances faites par la population, le candidat du MPP reconnaît leur légitimité. C’est pourquoi, il a pris l’engagement de transformer le CHR de Banfora en CHU, au cours du prochain mandat. Des infrastructures routières et éducatives seront réalisées, dans la mesure du possible, afin que les atouts de développement de la région puissent profiter au peuple.

Des industries de la région qui connaissent des difficultés, seront prises en compte, afin de résoudre, tant soit peu, le chômage dans la région, voire dans le pays. Pour que les réalisations prévues dans les Cascades soient une réalité, il faut que le candidat Roch Marc Christian Kaboré soit élu. C’est pourquoi, il a insisté sur l’explication du vote aux populations, pour qu’elles puissent voter utile, le jour du scrutin.

Fatogoma Traoré à Bobo-Dioulasso

Articles similaires

Congrès extraordinaire du MPP : Roch Marc Christian Kaboré investi candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020

Ouaganews

Campagne cotonnière au Burkina 2020-2021 : le prix du coton premier choix fixé à 240 FCFA/kg

Ouaganews

Lutte contre la COVID-19 : 46 respirateurs offerts par la République Populaire de Chine

Ouaganews

Laisser un commentaire