OUAGANEWS
A la Une Santé

COVID-19 : L’ONG Pathfinder et ASS font parler leur cœur

L’Association African Solidarité et le staff de Pathfinder-Burkina de Protection COVID-19 ont laissé parler leur cœur, à travers l’opération « Mon petit pouce pour maintenir la fréquentation des services de santé : un kit de protection COVID-19 ». C’est un don de 600 kits de savons et de masques de protection qui a été remis ce jeudi 2 juillet 2020, par la directrice pays de Pathfinder International-Burkina Faso, Reine Lydie Saloucou au CSPS de Zongo (Goumdagnonré) et à celui de Tengandogo, sur une prévision totale de 50 000 kits. La cérémonie de remise du don a été animée par Sheila S. Sanouidi.

La solidarité autour du coronavirus continue au Burkina. En cette matinée du 2 juillet 2020, l’Initiative AAS et le staff de Pathfinder-Burkina de protection COVID-19 se sont livrés à une action de bons Samaritains. Etaient présents, la directrice pays de Pathfinder-Burkina, le directeur régional de la santé, Dr Ouédraogo Windlasida Thomas, le médecin-chef du district de Boulmiougou, Dr Kadidiatou Ouédraogo épouse Zoungrana, le représentant du maire , le Saneem Naaba de Zongo, des représentants du CSPS de Tengandogo, les bénéficiaires à travers les femmes. L’ONG Pathfinder est officiellement présente au Burkina depuis 2015.

Elle a pour mission la défense des droits sexuels et reproductifs des communautés. Ses principaux domaines d’intervention sont la planification familiale, la santé maternelle et néonatale, le VIH/SIDA, l’équité du genre et l’autonomisation des femmes et des filles. L’AAS est une association privée en charge des personnes vivant avec le VIH.

Elles ont fait un don symbolique de produits d’hygiène de savons et de masques emballés avec quelques mots de sensibilisation, afin que les bénéficiaires puissent sensibiliser les populations autour d’elles. La valeur des dons est globalement inestimable pour le moment, car le don doit être élargi à d’autres formations sanitaires, toujours à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Selon Reine Lydia Saloucou, « cette initiative est partie du fait que dans l’exécution de nos missions, le constat a été fait de la non-fréquentation des services de santé due à la peur de la COVID-19. Par rapport à la valeur, nous donnons présentement 300 kits par service. Les contributions sont toujours attendues même au niveau de la presse.

L’objectif est d’atteindre le nombre de 50 000 kits pour les autres centres de santé. Chaque don est généré automatiquement par une attestation de reconnaissance à l’international et au niveau local. Nous appelons les intéressés et leur proposons une attestation s’il le veulent, car elle permet de montrer le sens de l’engagement communautaire. », a-t-elle indiqué.

Ce geste de ces deux donateurs a été salué à sa juste valeur par l’ensemble des participants.

Les contributions sont toujours attendues au niveau :

National :

Orange Money : 00226 75 23 67 67

Mobicash : 00226 02 51 91 91

International :

www.bfsolidaritecovid19.org

Adélaïde Mana

www.ouaganews.net

 

Articles similaires

Cour des comptes : le nouveau procureur général promet la moderniser

Ouaganews

Elections présidentielle et législatives 2020 : se tiendront-elles ou pas ?

Ouaganews

Burkina Faso : un sous-officier de la police nationale activement recherché

Ouaganews

Laisser un commentaire