OUAGANEWS
A la UneCulture

FESPACO 2023 : 170 sur 1200 films retenus pour la sélection officielle

La délégation générale  du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a dévoilé officiellement  ce vendredi 13 janvier 2023 à Ouagadougou, la liste des films qui seront projetés à la 28e édition de ce grand rendez-vous cinématographique.

A l’occasion de cette cérémonie, Dramane Konaté, conseiller technique au Ministère de la communication, de la culture, des arts et du tourisme a réaffirmé l’engagement des plus hautes autorités à accompagner ce festival, en dépit du contexte sécuritaire difficile.

Sur un total de 1200 films visionnés, 170 films ont été retenus par le comité de sélection, avec 35 pays représentés. Les critères qui ont prévalu à ce choix sont entre autres l’originalité, le thème, la qualité artistique et technique.

Les films qui seront en compétition sont repartis dans plusieurs sections à savoir les films long métrage fiction, long métrage documentaire, la section Burkina Films, la catégorie  FESPACO shorts, les sections perspectives et panorama, les séries TV, les films des écoles de cinéma, les films d’animation, la section sukabè et les classics.

Pour le délégué général du FESPACO, Moussa  Alex Sawadogo,  cette édition est fondée sur la culture de la paix, au regard du contexte sécuritaire actuel du Burkina Faso. D’où l’importance pour les professeurs d’université qui interviennent dans le FESPACO et l’ensemble des réalisateurs de réfléchir sur la contribution du cinéma à la réconciliation nationale.

En rappel, la 28e édition du FESPACO se tiendra du 25 février au 4 mars 2023 sous le thème : » Cinémas d’Afrique et culture de la paix. »

DCRP/MCCAT 

Articles similaires

« Wagner au Burkina » : de la transparence pour éviter les interprétations tendancieuses

Ouaganews

Mise en place des comités locaux : « il ne s’agit point d’une négociation entre le gouvernement et les terroristes » Yéro Boly

Ouaganews

Conseil constitutionnel : trois nouveaux membres installés

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.