OUAGANEWS
A la UneSanté

Lutte contre l’excision au Burkina : les acteurs se réunissent pour réfléchir sur l’objectif tolérance zéro aux MGF

Le ministère en charge de la solidarité a initié sa session statutaire unique de l’assemblée générale de l’année 2023 du Conseil national de lutte contre la pratique de l’excision, ce vendredi 29 décembre 2023, à Ouagadougou.

Les mutilations génitales féminines (MGF) malgré les sensibilisations, sont et demeurent toujours une préoccupation nationale et internationale.

Selon les données de l’Enquête démographique et de santé (EDS 2021), au Burkina Faso, la prévalence de l’excision a diminué, passant de 77 % en 2003 à 56 % en 2021.  Aussi, parmi les filles de 0-14 ans, la prévalence de l’excision a diminué depuis 2010, passant de 13 % à 9 % en 2021. Pour la grande majorité des filles excisées, l’excision a été effectuée entre les âges de 1-9 ans.

Cette session unique de l’année vise à approuver les stratégies, les programmes, les plans d’actions et les projets de budget de promotion de l’élimination de la pratique de l’excision. Il s’agira donc, de présenter l’état de mise en œuvre des recommandations de la dernière assemblée générale, la Direction générale de la famille et de l’enfant, nouvelle structure en charge de la gestion des questions des MGF, présenter des attributions des membres du CNLPE, de leur rôle et contribuer à la lutte contre le terrorisme au Burkina. Aussi, les acteurs vont présenter quelques activités réalisées et les perspectives, présenter la stratégie nationale de promotion de l’élimination des MGF 2022-2026, suivie d’échanges.

« Sans tomber dans une autosatisfaction, la question des MGF demeure une priorité nationale de santé publique, d’où des perspectives en vue de maintenir la place de leader du Burkina Faso dans la promotion de l’élimination des MGF en Afrique », a fait comprendre Soumèla Sakho, représentant la ministre en charge de l’action sociale.

Ahoua KIENDREBEOGO/ OugaNews.net

Articles similaires

[ Coopération ] Arrivée du Premier ministre à Caracas au Vénézuela

Ouaganews

FBF : des membres du comité exécutif récusent Lazare Banssé

Ouaganews

Burkina : le Médiateur de la CEDEAO échange avec le président de la Transition

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.