OUAGANEWS
A la UneAfrique

Mali : Mohamed Bazoum qualifie d’«assassinat» la mort en détention du Premier ministre malien

Le Président du Niger Mohamed Bazoum a qualifié d’«assassinat», la mort de l’ancien Premier ministre malien.

« Je viens d’apprendre avec consternation la mort de Soumeylou Boubeye Maïga, ancien Premier ministre malien. Sa mort en prison rappelle celle du Président Modibo Keïta en 1977. Je pensais que de tels assassinats relevaient d’une autre ère. Mes condoléances à sa famille et ses amis », a réagi sur Twitter le président Bazoum après l’annonce de la mort de l’ancien Premier ministre, ce lundi 21 mars 2022, à Bamako.

En rappel, l’ancien Premier ministre malien avait été arrêté puis placé sous mandat de dépôt en août 2022, dans le cadre d’une enquête de lutte anti-corruption, liée notamment à des contrats d’équipements militaires.

OuagaNews

Articles similaires

Burkina/Rentrée gouvernementale : Roch Kaboré exhorte les ministres à répondre aux attentes des populations

Ouaganews

DPG/Sécurité : « On s’emploiera à combler les déficits de ressources humaines » PM

Ouaganews

Conseil des ministres : «Il ne s’agit pas de présenter les problèmes, mais de proposer des solutions », Lassina Zerbo

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.