OUAGANEWS
Politique

Remaniement ministériel : Qui est Clarisse Merindol/Ouoba ?

Ouaganews vous propose le Curriculum vitae (CV) synthétisé de Clarisse Merindol/Ouoba, la nouvelle ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur chargée de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur nommée ce mercredi 30 juin 2021.

DIPLOMES UNIVERSITAIRES

Périodes   Diplômes
     
2002 : Doctorat en Droit International Public. Université Pierre Mendès France Grenoble II / France : Mention Très Honorable et Félicitations du Jury
1995 : Diplôme d’Etudes Approfondies en Droits de l’Homme (DEA) Université Pierre Mendès France Grenoble II/ France
1994 : Maîtrise en sciences juridiques : Droit Public : Faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université de Ouagadougou/Burkina Faso

 

AUTRES COMPETENCES ACQUISES

 

Périodes   Diplômes
     
2009-2010-2011   Certificats de l’Institut des Nations Unies pour la Formation (UNITAR) Genève/ Suisse, respectivement sur :

–       La prise de parole dans un contexte multilatéral

–       la présidence de réunions

–       Les différents mécanismes onusiens de promotion et de protection des droits de l’homme

 

2006 : Certificat d’Aptitude d’Enseignement du Droit International Humanitaire

 

2005 : Certificat de participation à la 36ème session d’enseignement sur les droits de l’homme de l’Institut International des Droits de l’Homme René CASSIN : Strasbourg/ France

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES 

Périodes Postes occupés  
     
Avril 2016 à Avril 2019 Directrice de Cabinet du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement

Burkina Faso (MINEFID)

–           
   
   
Février 2015 à avril 2016 Conseillère juridique du Président du Faso  
 
Décembre 2013 à janvier 2015 Conseillère Technique du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale 
 
Décembre 2008 à Juillet 2013

 

Conseillère Juridique près l’Ambassade Mission Permanente du Burkina Faso à Genève

 

 2013 à ce jour

 

 

 

 

 

 

Depuis Mai 2021

 

Enseignante-Chercheur à l’UFR / Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Thomas SANKARA

 

 

 

 

Chargée de cours à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Burkina Faso (ENAM)

   
   
Depuis 2017 Chargée de cours à l’Institut Supérieur de Droit international et de Droits de l’Homme (ISDH) Ouagadougou  
 
2016-2018 Chargée d’enseignements à l’Université Aube Nouvelle de Ouagadougou –           
 
2005 – 2008

 

Chargée de cours à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Burkina Faso (ENAM)
 
2004 – 2008

 

Juriste spécialisée au Ministère de la Promotion des Droits Humains du Burkina Faso

 

QUELQUES MISSIONS ET REPRESENTATIONS D’INSTITUTIONS

 Présidente du Comité Ad hoc sur l’état des lieux des atteintes aux droits humains pendant l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre et des manifestations des 1er et 2 novembre 2014 au Burkina Faso : Elaboration du Rapport sur les violences et violations avérées de droits individuels et ou collectifs au cours de la période insurrectionnelle. (Novembre 2014 à février 2015).

  • Commissaire représentant le Ministère du Commerce à la Commission Nationale de la Concurrence et de la Consommation du Burkina Faso (2004 – 2008).
  • Membre du Comité interministériel de codification, représentant le Ministère de la Promotion des Droits Humains du Burkina Faso (2005-2008)
  • Experte représentant le Ministère de la Promotion des Droits Humains aux réunions du Comité technique de validation des projets de loi (2005-2008)
  • Participation à la Haye et à New York, aux Assemblées Générales des Etats Parties à la Cour Pénale Internationale (CPI) (2005-2008)
  • Observatrice de l’élection présidentielle de 2005 au Burkina pour le compte de la CEDEAO.
  • Participations à plusieurs rencontres de l’OCDE, de la CEDEAO, du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO), sur les questions de droits de l’homme, de prévention et gestion des conflits (Bissau, Cotonou, Dakar, Niamey, Ouagadougou, Saly Portudal, de 2005 à 2008
TRAVAUX DE RECHERCHE, PUBLICATIONS ET PROJETS LITTERAIRES
  • Le Conseil des Droits de l’Homme et ses Principaux Mécanismes : Bilan et perspectives d’actions pour le Burkina Faso à l’entame de son second mandat de membre. Éditions l’Harmattan, mai 2013.
  • Je ne veux pas qu’on m’offre des faveurs dans une calebasse : La discrimination positive ou l’expression de la différence. L’exemple de la loi sur le quota. Editions l’Harmattan, avril 2013.
  • Les femmes dans la gouvernance et le leadership au Burkina Faso : Etude réalisée pour le compte de l’UNIFEM (Bureau Régional de Dakar)
  • Le Droit à la Vie Privée au Burkina Faso : Thèse de Doctorat de troisième cycle en droits de l’homme, Université Pierre Mendès France Grenoble II.
  • Les Droits Sociaux Economiques et Politiques de la Femme en France : Mémoire de DEA, Université Pierre Mendès France Grenoble II.
  • L’Occupation du Domaine public par le Secteur Informel dans la ville de Ouagadougou : Maîtrise, Université de Ouagadougou/Faculté de droit.
  • Jeunesse qui pleure en silence : Dialogue intergénérationnel.
  • La transe des âmes.
  • Le vote des bêtes sauvages n’a pas eu lieu.
  • Turbulences en Transition.

Mariée et mère de deux enfants.

 

Articles similaires

Burkina/MATD : le ministre Clément Sawadogo chez des autorités coutumières et religieuses

Ouaganews

Burkina/CFOP : « le pouvoir collecte des cartes d’électeur à des fins électorales »

Ouaganews

Lutte contre le terrorisme : le président du Faso souhaite l’implication des leaders communautaires et religieux

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.