OUAGANEWS
A la Une Société

Restriction de Facebook au Burkina : le porte-parole du gouvernement évoque des raisons de sécurité nationale

Le porte-parole du gouvernement, Alkassoum Maïga, à l’issue du conseil des ministres du 19 janvier 2022, a réagi à une question des journalistes sur la restriction de Facebook au Burkina. Selon le ministre, le gouvernement, pour des raisons de sécurité et d’autres préoccupations d’intérêt national, est en droit d’opérer des régulations. « Mettez tout ce que vous constatez dans ce registre. Si nous avons le choix entre laisser l’insécurité se propager et tenir un minimum de restriction, le choix nous parait clair que l’intérêt de la nation est au-dessus de nos intérêts particuliers ».  « Je suis dans la même situation que vous, je n’ai pas aussi accès à Facebook, depuis cette restriction», a-t-il poursuivi.

OuagaNews

Articles similaires

Burkina/Situation sécuritaire : le CISC dénonce la stigmatisation de populations par des VDP

Ouaganews

Burkina/Les OSC à la présidence : le chef de l’Etat invite les acteurs à une autocritique

Ouaganews

Burkina/Système des Nations unies : Barbara Manzi, nouvelle coordonnatrice-résidente

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.