OUAGANEWS
A la Une Culture

27e FESPACO : 1 132 films enregistrés et le visuel officiel dévoilé

La 27ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), se tiendra du 16 au 23 octobre 2021, sur le thème : « Cinémas d’Afrique et de la diaspora : nouveau regard, nouveaux défis ». L’information a été donnée par le comité d’organisation, à la conférence de presse, animée ce lundi 21 juin 2021 à Ouagadougou.

Le pays invité d’honneur de cette édition est le Sénégal qui, selon la ministre en charge de la culture Elise F. Ilboudo Thiombiano, occupe une place importante dans le domaine du cinéma.

Au total, 1132 films ont été enregistrés et soumis au comité de sélection pour choisir les films qui seront en compétition, selon le bilan fait par le délégué général du FESPACO, Moussa Alex Sawadogo. A l’en croire, la liste définitive des films qui seront retenus sera communiquée au mois de juillet prochain.

Le présidium de la conférence de presse

La compétition officielle se déroulera dans cinq (5) sections, réparties entre les fictions longs métrages, les films documentaires longs métrages, les séries télé et les films d’animation, les courts métrages (fictions et documentaires) et les films des écoles africaines de cinéma, a-t-il martelé

Quant à l’enveloppe financière allouée à l’organisation de la présente édition, elle s’élève à plus d’un milliard de francs CFA, a laissé entendre Madame la ministre.

Aux questions liées à la sécurité et à la pandémie de la Covid-19, la ministre a indiqué que la tenue de la 27ème édition du FESPACO se veut être un modèle de résilience. Ainsi, selon elle, toute est mis en œuvre pour garantir la sécurité des festivaliers.

Au cours de cette rencontre avec le comité d’organisation, il a été également question, pour les organisateurs, de présenter le projet artistique et le visuel officiel de la 27ème  édition.

Selon Christophe Sawadogo, artiste-concepteur du visuel FESPACO 2021, il s’est inspiré de la princesse Yennenga, symbole légendaire dans la culture du Burkina, pour créer cette affiche. « Les mélanges de  couleurs traduisent les différentes cultures qui se réuniront, à cette édition, pour  la promotion du cinéma africain, gage de solidarité et de partage entre les peuples africains et ceux d’ailleurs », a laissé entendre Christophe Sawadogo.

Théophile Kaboré/Ouaganews.net

Articles similaires

Présidentielle 2020 : le MPP démontre sa force de mobilisation à Fada N’Gourma

Ouaganews

Mali : suppléer la clameur des foules au sursaut patriotique

Ouaganews

Libye : Quand Macron reconnaît la responsabilité de la France

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.