OUAGANEWS
A la Une Société

2e congrès des avocats de l’UEMOA : lutter contre la corruption au sein de la justice

Les avocats des barreaux des huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), renouvelleront les instances de la Conférence des barreaux, à leur 2e congrès qui s’est ouvert ce mardi 21 septembre 2021, à Ouagadougou. Et ce, pour trois jours

Cette rencontre qui a pour thème « Justice et corruption », a été placée sous la présidence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA.

A cette rencontre, les avocats des barreaux des huit pays membres de l’UEMOA entendent travailler à lutter contre la corruption qui mine le secteur de la justice. A cet effet, le président du Faso a formulé le souhait qu’au sortir de ce congrès, les différentes orientations qui seront prises par les barreaux puissent leur permettre de prendre des dispositions pour bien mener la lutte contre la corruption qui gangrène le développement des différents pays de l’UEMOA.

Les avocats des barreaux des huit pays membres de l’UEMOA entendent travailler à lutter contre la corruption

« Il est temps pour les avocats de l’espace communautaire d’écouter leur conscience et de faire preuve de discernement », a soutenu le président de la Conférence des avocats de l’UEMOA, Me Sédjro Koffi Dogbéavou devant la presse nationale.

Faut-il le rappeler, la Conférence des barreaux de l’UEMOA sert de cadre aux débats sur des sujets d’intérêt commun, en vue de renforcer les capacités, vulgariser, d’évaluer et améliorer les règlements, ainsi que les conditions d’exercice de la profession d’avocat. Elle a été créée en août 2018, par les chefs d’Etat membres de l’UEMOA.

Théophile P. KABORE/Ouaganews

Articles similaires

Observation des élections : l’ONG Afrique Espérance remet son rapport à l’Assemblée nationale

Ouaganews

Plénière sur le projet de loi de finances 2021: l’Assemblée nationale a débuté son examen

Ouaganews

Sécurité alimentaire : le Burkina se dote d’un outil de gestion des stocks alimentaires

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.