OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Accès universel à l’eau potable : la BIDC accorde 5,110 milliards de F CFA au Burkina Faso

Le mardi 13 octobre 2020, le ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané Kaboré et le président de Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), Dr George Agyekum Nana Donko, ont signé un accord de financement en présence du ministre de l’eau et de l’assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo.

L’objectif du financement est de contribuer à renforcer le secteur de l’eau potable au Burkina Faso. D’un montant de 5,110 milliards de F CFA, il est destiné à la réalisation de 27 systèmes d’adductions d’eau potable (AEP) dans les régions de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins. Cela permettra d’alimenter près de 100 000 nouveaux bénéficiaires dans les deux régions et d’améliorer le taux de couverture en eau potable, estimé à ce jour à 74%.

La BIDC est une institution financière internationale, créée par les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Elle a contribué à la mise en œuvre de nombreux projets au pays des hommes intègres tels que la réalisation du barrage de Samendéni, le projet d’attribution de bus aux universités et grandes écoles. Elle apporte actuellement, son appui financier à la réalisation du nouvel aéroport international de Donsin.

Ouaganews.net

Articles similaires

Situation au Mali : la CEDEAO appelle au retour à l’ordre constitutionnel

Ouaganews

Mali : l’Imam Dicko refuse la main tendue d’IBK

Ouaganews

Conseil ordinaire du HCDS : l’institution analyse l’environnement de l’entreprise industrielle burkinabè

Ouaganews

Laisser un commentaire