OUAGANEWS
A la UneEducation

Baccalauréat 2022 : « Je me sens plutôt confiant, je fais confiance en Dieu.» Abdoul Razack Enoch Ouédraogo, candidat

Les épreuves du Baccalauréat session 2022 ont débuté ce mardi 21 juin 2022, sur toute l’étendue du territoire national. OuagaNews a fait un tour dans l’un des centres de Ouagadougou pour le constat  du déroulement des épreuves.

Les épreuves du Baccalauréat session 2022 ont débuté ce 21 juin 2022.  Nous sommes au centre de composition logé au lycée Newton Descartes pour suivre le déroulement du premier jour de la composition. Comme tout examen, on peut lire sur le visage de certains candidats, la peur et le stress à l’idée des sujets qui leur seront soumis.

« Je suis candidate à la session 2022. Je ne sais pas ce qui va se passer, mais à l’heure actuelle, je ressens du stress, un peu de palpitation. Je n’arrive pas à m’exprimer à cause du stress, mais j’espère que l’examen se passera bien. », s’est exprimée Roseline Ouédraogo candidate au Baccalauréat 2022.

Par contre chez d’autres, c’est dans la sérénité qu’ils attendent avec impatience les épreuves.

« Je me sens plutôt confiant, je fais confiance à Dieu, et je sais que ça va aller,  tout va bien se passer. Il y a un peu le stress, mais on essaie de penser à autre chose, on essaie d’évacuer, mais on espère que ça va aller », foi de Abdoul Razack Enoch Ouédraogo, candidat au Baccalauréat 2022.

Avant l’ouverture des enveloppes, le président du jury n° 85, Dr Balam Konamadji, du centre Newton Descartes, a adressé quelques mots d’encouragement aux candidats.

« Je souhaite que mon jury fasse un taux de succès de 100%. Je ne souhaite pas bonne chance aux candidats, car en examen, il n’y a pas de chance, c’est que vous avez appris que vous allez écrire. Je vous souhaite bon courage. », a-t-il laissé entendre.

Selon les propos de Dr Balam Konamaddji, aucun incident n’est à signaler et il espère que tout se passera dans de bonnes conditions.

A noter que dans ce centre, ce sont deux jurys comprenant chacun environ 284 candidats qui sont à la conquête du premier diplôme universitaire.

Ahoua KIENDREBEOGO/

OuagaNews.net

Articles similaires

CASEM du MINEFID : la gestion domaniale, foncière et cadastrale au centre des échanges

Ouaganews

4 morts suite à l’éffondrement d’une dalle à l’UNZ : Alkassoum Maïga promet de situer les responsabilités

Ouaganews

Burkina : 15 militaires tués par 2 engins explosifs à Namsiguia

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.