OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Banque de France : incendie dans l’imprimerie qui fabrique le F CFA

Selon le journal français « libération », un incendie s’est déclaré dans l’imprimerie historique de la Banque de France, à Chamalières, commune située à l’Ouest de Clermont Ferrand, ce mercredi 9 janvier 2022.

Le feu serait parti d’un laboratoire situé dans un atelier de production, à l’arrière de l’imprimerie, aux alentours de 10 heures. Un premier bilan établi par la préfecture a fait état de 24 personnes légèrement intoxiquées. Une soixantaine de pompiers ont été rapidement mobilisés et un périmètre de sécurité a été mis en place autour du bâtiment.

Cette imprimerie est basée à la Chamalières produit la majorité des billets de 20 euros mis en circulation dans la zone Euro et le reste de sa production étant composé d’autres devises comme le franc CFA. En rappel, le franc CFA est la dénomination de la monnaie commune de 14 pays africains membres de la Zone franc.

Il s’agit de 8 pays de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) relevant de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) et 6 pays de l’Afrique Centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale et Tchad) de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

Le franc CFA est né le 26 décembre 1945 et signifiait à l’origine Franc des colonies françaises d’Afrique. Il signifie « Franc de la communauté financière Africaine » pour l’Afrique de l’Ouest et « Franc de la coopération financière en Afrique Centrale » pour les pays  de l’Afrique Centrale.

En décembre 2020, le président français Emmanuel Macron et le président ivoirien Alassane Ouattara avaient annoncé à Abidjan la disparition du Franc de la Communauté financière africaine qui sera remplacé en Afrique de l’Ouest par l’Eco. Une monnaie qui se fait toujours attendre.

Moussa Wandaogo/Ouaganews 

  

Articles similaires

Tchad : Idriss Déby Itno est mort

Ouaganews

Burkina/Attaque terroriste à Inata : le nouveau bilan est de 28 FDS tuées et 4 civils, deuil national de 72h décrété

Ouaganews

75e Assemblée mondiale de la santé : le ministre Kargougou à Génève

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.