OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Démenti de l’article relatif à une prétendue décision de modifier les textes communautaires contre les Etats qui ne sont pas membres de la CEDEAO

Par un communiqué du 08 février 2024, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) informe que dans un article paru le lundi 5 février 2024, dans certains médias, il est écrit qu’elle a annoncé “une modification majeure dans les relations économiques, commerciales et financières” avec le Mali, à la suite de la sortie des pays de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) de la CEDEAO. L’article indique que la BCEAO a décidé de modifier “les textes communautaires contre les Etats qui ne sont pas membres de la CEDEAO”.

Pour la banque centrale, il s’agit d’une information infondée. Elle rappelle qu’elle est l’Institut d’émission commun aux 8 Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). En conséquence, elle n’a engagé aucune action de quelque nature qu’elle soit, portant modification des relations économiques, commerciales et financières, ou des textes communautaires de la CEDEAO.

La BCEAO invite donc le public à se fier uniquement aux seuls canaux de communication officiels de l’Institut d’émission. A cet égard, elle rappelle que tous ses communiqués sont publiés sur son site internet.

Adélaïde Tenin Mana/Ouaganews.net    

Articles similaires

Elections législatives au Sénégal : le suspens de tous les dangers

Ouaganews

Lutte contre l’insécurité : le chef de l’Etat réaffirme sa détermination et appelle la jeunesse à rester débout

Ouaganews

Burkina/Rapport sur la coopération pour le développement : plus de 907 milliards de francs CFA mobilisés au titre de l’année 2019 auprès des PTF

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.