OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Bon à savoir : qu’est-ce que la FEC du FMI ?

Lors de la séance du Conseil des ministres du 6 juillet 2022, le Ministère de l’économie, des finances et de la prospective a fait une communication relative à des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) pour la mise en place d’un nouveau programme économique et financier soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC). Ouaganews vous apporte des éclaircissements sur cette aide financière du FMI qu’est la FEC ?

 La Facilité élargie de crédit (FEC) est un outil de financement à travers lequel, le FMI apporte de l’aide financière à moyen terme aux pays à faible revenu qui connaissent des difficultés prolongées de balance des paiements. Ces pays acceptent d’adopter des programmes qui comprennent un ensemble de mesures qui les aideront à corriger ces déséquilibres.

La FEC soutient les programmes économiques des pays qui visent à rétablir la stabilité et la viabilité macroéconomiques, tout en favorisant une croissance vigoureuse et durable et la réduction de la pauvreté. Elle peut aussi servir de catalyseur à mobiliser de l’aide étrangère.

Quelles sont les conditions de décaissement ?

 L’atteinte des objectifs du programme est évaluée à travers la performance de l’économie au cours des revues conjointes semestrielles par les services du FMI et la partie nationale. Les conclusions de ces revues doivent être approuvées par le conseil d’administration du FMI. Les éléments déclencheurs des décaissements de la FEC résultent, en plus de la stabilité macroéconomique, de l’appréciation de la mise en œuvre des critères quantitatifs et des repères structurels définis entre le FMI et le Gouvernement.

Les critères quantitatifs servent de référence pour suivre l’évolution des variables macroéconomiques telles que les agrégats monétaires, les réserves internationales, les soldes budgétaires et les emprunts extérieurs.

Les repères structurels sont des mesures de réformes qui peuvent comprendre, par exemple, l’amélioration du fonctionnement du secteur financier ou des entreprises publiques, la mise en place de dispositifs de protection sociale ou une meilleure gestion des finances publiques.

Quel est le montant et la durée de la FEC ?

 Le montant du financement mis à disposition au titre de la FEC est déterminé au cas par cas, en fonction des besoins de financement de la balance des paiements du pays, de la solidité de son programme économique, de sa capacité à rembourser le FMI, de l’encours des crédits du FMI et de ses antécédents en matière d’utilisation des ressources du FMI. Les conditions de prêt sont généralement concessionnelles, inférieures aux taux du marché.

Dans le cadre d’un accord FEC avec un pays, l’aide est accordée pour une durée initiale de trois à cinq ans, avec une durée maximale totale de cinq ans. Après qu’un accord FEC a expiré ou a été annulé, de nouveaux accords peuvent être approuvés.

Dans le cadre de la coopération avec le FMI, le Burkina Faso a bénéficié d’un programme économique et financier soutenu par la FEC couvrant la période 2018-2021, pour assainir le cadre macroéconomique et mettre en œuvre des réformes en vue d’atteindre des objectifs macroéconomiques compatibles.

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Articles similaires

Burkina/Elections du 22 novembre 2020: la France soutient la CODEL pour une observation domestique

Ouaganews

Secteur de l’élevage : remise de chèques d’une valeur de 297 875 000 F CFA à 291 acteurs de la filière par le FODEL

Ouaganews

BOA-Burkina : 9,856 milliards de F CFA de dividendes aux actionnaires en 2021

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.