OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Budgets des ministères et institutions : les secrétaires généraux, ordonnateurs principaux des crédits (MPSR)

Par ordonnance en date du 10 février 2022 signée par le Président du Faso, le lieutenant-colonel Paulin Henri Sandaogo Damiba, les secrétaires généraux sont désormais ordonnateurs principaux des crédits, des programmes et des budgets annexes de leurs départements et institutions. Aussi, ils sont autorisés à exécuter les recettes et/ou les dépenses inscrites aux budgets de leurs structures et les ordres de mouvements affectant leurs patrimoines.

Pour le ministère en charge des finances, le secrétaire général est ordonnateur principal de son ministère, mais aussi ordonnateur principal unique des recettes du budget général, des comptes spéciaux du Trésor, de l’ensemble des opérations de trésorerie et des dépenses communes interministérielles.

La prise de cette ordonnance va permettre la reprise de l’exécution du budget de l’Etat, gestion 2022 et la levée de la suspension de certaines dépenses publiques décidée au lendemain du coup d’Etat du 24 janvier 2022. L’ordonnance précise que cette habilitation conférée aux secrétaires généraux prend fin à l’entrée en fonction des nouveaux ministres et présidents d’institutions concernés.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

UEMOA : Abdoulaye Diop et les nouveaux commissaires ont prêté serment

Ouaganews

Burkina/Rentrée scolaire : le message du président du Faso

Ouaganews

Point de presse du CFOP : « le MPP délivre gratuitement des CNIB »

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.