OUAGANEWS
A la UnePolitique

Congrès extraordinaire du MPP : Roch Marc Christian Kaboré investi candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu, ce samedi 11 juillet 2020 au palais de sport de Ouaga 2000, son congrès extraordinaire d’investiture.

Mobilisés pour la circonstance, les représentants du parti des 45 provinces du Burkina, de 15 pays (le Ghana, l’Italie, la Belgique, la Côte d’Ivoire, le Togo, les Etats-Unis d’Amérique, entre autres), les représentants de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP).

Selon le président du MPP, Simon Compaoré, la mobilisation est qualitative et intense : « plus de 4 mille délégués des 45 provinces, plus de 80 délégués venant de 15 pays, plus de 300 chefs coutumiers sont venus pour investir le candidat du parti, Roch Marc Christian Kaboré ».

Simon Compaoré se dit donc ému de cette « forte » mobilisation des militants et sympathisants de son parti.

Il a, par la suite, invité les congressistes à observer une minute de silence à la mémoire des personnes disparues du fait du terrorisme, des conflits intercommunautaires et du covid-19 avant de souhaiter prompt rétablissement aux blessés et aux malades. Simon Compaoré a par ailleurs dressé le point des cinq années de gestion du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Pour lui, le bilan est incontestable : « aucun régime dans l’histoire de notre pays n’a atteint ce bilan » a-t-il déclaré. Ce bilan est marqué entre autres, poursuit Simon Compaoré, par la construction des écoles, des universités, des infrastructures routières, l’effectivité de la gratuité des soins des femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans.

Le secrétaire exécutif du MPP Lassané Savadogo a, pour sa part, indiqué que malgré que le Burkina Faso ait été confronté à un certain nombre de problème tels que le phénomène terroriste, la fronde sociale, la pandémie du covid-19, il y a eu des réalisations importantes.

« Dans tous les domaines, nous sommes fiers de ce que nous avons pu faire en cinq ans » a-t-il affirmé. Pour lui, Roch Marc Christian Kaboré est la personne la mieux placée pour conduire un Burkina de paix, de justice et d’égalité avec et pour le peuple burkinabè.

« C’est pourquoi nous nous sommes engagés à l’investir au niveau du MPP » a-t-il justifié. Au regard de la mobilisation « spectaculaire », le secrétaire exécutif du parti à la conviction que leur candidat Roch Kaboré va remporter l’élection présidentielle du 22 novembre prochain au premier tour et cela avec l’appui de l’alliance des partis de la majorité présidentielle représentés au congrès par Bénéwendé Stanislas Sankara.

De ce fait, a noté Simon Compaoré, le président Roch Kaboré n’est plus seulement le candidat du MPP mais celui de toutes les forces progressistes.

Ainsi, Roch Marc Christian Kaboré a été investi candidat de son parti à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 par les militants, les sympathisants et les 70 partis alliés du MPP.

Lassina Badolo

Articles similaires

Burkina : Roch Kaboré rend hommage à Thomas Sankara

Ouaganews

Amélioration du climat des affaires : les grandes réformes du Gouvernement

Ouaganews

Burkina/Crise humanitaire : la ministre Laurence Ilboudo fait l’état de la situation des DPI

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.