OUAGANEWS
A la UnePolitique

Burkina : une nouvelle OSC pour soutenir la Transition

L’Union nationale des patriotes pour la paix (UNPP), a organisé sa première assemblée générale ce samedi 16 mars 2024, à Ouagadougou, et lancé officiellement ses activités.

Selon Wilfred Kienou, président de l’UNPP, l’UNPP vient pour promouvoir les aspirations nouvelles du peuple burkinabè. Et aussi, la vision révolutionnaire portée par le président de la transition Ibrahim Traoré. Car l’objectif global de leur organisation, est d’œuvrer pour la paix, renforcer le patriotisme des citoyens, dans le but de bâtir une nation conviviale, forte et prospère.

En effet, les aspirations de l’organisation sont de pouvoir répondre à la nécessité pour le Burkina de changer de paradigme et de système. Cela, afin de pouvoir collaborer amplement avec de nouveaux partenaires.  Aussi, le besoin de compter sur ses propres moyens forces, produire et consommer sont les aspirations de l’UNPP. Et pour l’atteinte de cet objectif, l’organisation compte mener des discussions autour des thématiques visant à promouvoir la paix, organiser des activités culturelles. L’organisation entend aussi, promouvoir l’entrepreneuriat et le retour à la terre chez les jeunes, agir dans l’humanitaire en venant en aide aux populations vulnérable et démunies.

« Le besoin de rééducation de nos masses sur le nouveau positionnement géopolitique et géostratégique du Burkina, le besoin de rompre avec la perversité d’une idée de démocratie savamment ficelée pour aliéner nos intellectuels et élites issus du système scolaire et universitaire, le besoin d’en finir avec le complexe culturel néocoloniale qui n’éduque pas nos citoyens, au sens élevé du patriotisme. », a laissé entendre Wilfred Kienou, président de l’UNPP.

A noter que l’UNPP est née des aspirations que prône l’Alliance citoyenne panafricain du Burkina (ACPB). C’est ainsi que le président de l’ACPB  a été choisi comme parrain du lancement des activités de ladite association.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina /Télécommunications : 17,50 milliards de francs CFA de bénéfice net pour l’ONATEL à fin juin 2021

Ouaganews

Burkina/Vie des partis : le MPP, l’ombre de lui-même

Ouaganews

Lutte contre l’insécurité : la mue dangereuse des terroristes

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.