OUAGANEWS
A la UneSports

UEFA Champions league 2024 : le Real Madrid remportera-t-il sa 15e ligue des champions ?

La Ligue des champions d’Europe entame dès ce 9 avril 2024, sa dernière ligne droite avec des alléchants quarts de finale, qui déboucheront sur les demi-finales et la grande finale. Qui remportera le trophée le plus lucratif, tant convoité parmi les huit clubs rescapés sur 32 : Arsenal, Bayern Munich, Atletico Madrid, Borussia Dortmund, Real Madrid, Manchester City (tenant du titre), Paris Saint-Germain, FC Barcelone ?

Des supporters et fins connaisseurs du football européen battent leurs cartes. Qui sera sacré au soir du 1er juin 2024 dans le mythique stade de Wembley à Londres ? Dans les analyses, le nom Real Madrid revient le plus souvent. Le rectangle vert va-t-il consacrer ces analyses ? On attend de voir. A noter que parmi les prétendants à Dame Coupe, trois clubs ne l’ont pas encore remportée : Atletico Madrid, Arsenal et Paris St-Germain. Le Real Madrid est le plus titré, avec 14 trophées et selon les pronostics, il serait en pôle position pour un 15e. Bookmakers, les paris sont ouverts.

Judicael Nabollé :  Je vois un sacre du Real ou de City

« L’opposition Arsenal contre Bayern Munich, je dirai que les Allemands sont favoris pour accéder en demi-finale, même si cette année, ils ne sont pas très bien dans leur peau. En Bundesliga, c’est pratiquement plié, ils ne peuvent pas être champions cette saison, mais en Ligue des champions, ils continuent à exister, mais quand on regarde leur match face à Naples, lors des huitièmes de finale, ils se sont qualifiés certes, mais ce n’était pas trop rassurant, c’est une équipe du Bayern en dents de scie. Cependant, Arsenal ce n’est pas mal, c’est une formation qui revient depuis trois ans sur la scène européenne, mais on a vu qu’en huitièmes, les Gunners ont eu du mal à se qualifier devant le FC Porto, c’est finalement aux tirs au but qu’ils en sont venus à bout.

En tous les cas, les Bavarois partent favoris, au vu de leur expérience à ce niveau de la compétition, ils ont les ressources nécessaires pour se qualifier pour les demi-finales. Dans le deuxième quart, Atlético Madrid-Borussia Dortmund, que je qualifierai de plus équilibré, c’est une belle rencontre, mais je miserai sur les Espagnols d’Atletico qui ont vraiment rassuré lors des huitièmes face à l’Inter Milan qui pourtant cette année, tout comme la saison dernière, était bien lancé. Les Milanais avaient dominé l’Atletico en gagnant 1-0, mais au match retour les Madrilènes ont beaucoup pressé l’Inter qui a eu du mal à jouer, je pense que Dortmund c’est bon, elle peut créer la surprise, mais néanmoins je vois Atletico se qualifier pour la demi-finale.

Le quart suivant, qui est la rencontre tant attendue, que d’aucuns même qualifient de finale avant la lettre, le grand Real Madrid face à Manchester City qui, du reste, est tenant du titre, une explication qui sera suivie par des millions de télespectateurs à travers le monde entier.

Le Real se porte très bien en Liga, par contre, Man City cette année, ce n’est pas la grande forme, en Premier league, les résultats ne sont pas au rendez-vous, ils sont 2e au classement après Liverpool, mais en Champions league, ça va, ils arrivent à s’en sortir parce que quand on regarde leurs résultats depuis les phases de poules jusqu’aux huitièmes, c’est vraiment le sans-faute, mais face à un ténor de la compétition, à savoir le Real qui a toujours su dominer la LDC (Ligue des champions), c’est difficile de pronostiquer pour ce match, mais je vois une qualification madrilène, parce que l’année passée et celle surpassée, les deux formations s’étaient éliminées tour à tour à ce stade de la compétition, donc je pense que le Real va prendre sa revanche pour arracher son ticket pour les demi-finales.

La dernière rencontre des quarts, Paris Saint-Germain contre le FC Barcelone, est une affiche également très attendue, Paris va vouloir prendre sa revanche après l’élimination de 2017, après une remontada à plolémique. En Ligue 1, ça va très bien pour Paris, surtout que l’on a déjà annoncé le départ de Kylian Mbappé, et le club s’est déjà habitué à jouer sans lui, mais il demeure l’arme numéro 1, côté parisien, et vu que c’est sa dernière saison, il va tout faire pour amener loin le club, en finale, voire remporter la coupe.

Par contre, on a une équipe du FC Barcelone qui est à l’image des trois dernières saisons, des résultats mi-figue, mi-raison, ce n’est pas une formation rassurante, donc je mise sur une qualification parisienne.

Pour les demi-finales, si je m’en tiens à mes analyses, Atletico-Paris, quand je revois l’intensité avec laquelle, les Madrilènes ont soumis l’Inter au retour des huitièmes, je me dis que s’ils reconduisent cette même intensité face à Paris, ils vont battre Paris et filer en finale. Maintenant, quant à l’autre demi-finale, Real Madrid-Bayern Munich, il faut noter que le Real une fois qu’il atteint la demi-finale, c’est difficile de l’empêcher de jouer la finale, c’est sa compétition préférée comme on aime à le dire, donc je vois le Real en finale contre Atletico, et on assistera au sacre du Real Madrid, mais au cas où City se qualifie pour les demi-finales, je vois un sacre citizen en finale.

Idrissa Sédogo, le Bayern ou le Real, champion d’Europe ?

« Pour le quart, Arsenal-Bayern Munich, je penche pour une victoire du Bayern Munich. Selon moi, la jeunesse d’Arsenal va manquer d’expérience à ce stade de la compétition, les Munichois sont quand même une force redoutable en Europe, et je les vois même plus loin dans la compétition, donc je mise pour les Allemands en demi-finale.

Dans le match Atletico Madrid contre Borussia Dortmund, ici je vois le même scénario, une équipe de Dortmund qui viendra avec toute sa fougue, mais une formation expérimentée à ce niveau de la compétition comme les Colchoneros d’Espagne, ces derniers se qualifieront pour les demi-finales. Quant au choc Real Madrid-Manchester City, en tant que supporter du Real, c’est compliqué pour moi de pronostiquer, néanmoins je vois une victoire finale du Real à l’issue des matchs aller et retour, si toutefois le Real arrivait à récupérer tous ses blessés, City n’a pas cette grande expérience de la Ligue des champions, et puis éliminer le Real de fois de suite, ne sera pas une mince affaire, le Real c’est la ligue des champions.

Le dernier quart Paris Saint-Germain contre FC Barcelone, deux clubs que je n’aime pas, car moi je suis Real et sympathisant de Olympique Marseille, le PSG a déjà un grand problème avec le souci Mbappé qui est en instance de départ, il faut pour une compétition de ce genre avoir une équipe compacte et sereine, je pense que ça va se jouer sur la prestation des Parisiens, parce qu’un joueur qui est sur le départ n’est pas bien intégré dans l’équipe, je crois que le Barça qui est en train de monter en puissance va passer en demi-finale.

Selon mes analyses, on aura une demi-finale Atletico Madrid contre le Barça, c’est un choc entre hispano-espagnols, bien que les Catalans reviennent en forme, je trouve que Atletico a les nerfs encore plus solides, c’est du 50-50, mais je donne une pièce pour les Colchoneros pour le ticket de la finale.

Dans l’autre demi-finale, Bayern-Real Madrid, là encore c’est du 50-50, je supporte les Merengue c’est vrai, mais le Bayern à mon sens, est encore plus solide, je vois les Allemands passer en finale, mais je dirai même que le vainqueur entre les deux remportera la Ligue des champions cette année. On aura donc pour moi une finale Atletico contre Bayern, et là je vois les Allemands remporter la coupe, ils sont quand même plus posés, par rapport à une Atletico habitée par une guigne maladive, qui a pris l’habitude de perdre les nerfs et perdre en finale».

Pascal Lingani, Real Madrid mon champion

« Dans la rencontre Arsenal contre Bayern Munich, je vois les Gunners d’Arsenal se qualifier en demi-finale, au vu de leur forme actuelle, et au regard également de la forme des Munichois qui ne sont  pas à leur meilleur niveau. Pour le quart numéro 2 Atletico Madrid face au Borussia Dortmund, c’est du 50-50, mais je prends le risque de cocher le cheval Dortmund, qui je crois, ira dans le dernier carré.

Dans l’explication Real Madrid contre Manchester City, là également c’est du 50-50, vrai que je suis fan de Real,  mais vu la forme du Real présentement et de son vécu dans la compétition, je pense qu’il va prendre sa revanche(c’est City qui avait éliminé le Real, l’an passé), et passer en demi-finale.

Dans le dernier quart, Paris SG contre FC Barcelone, c’est aussi du 50-50, mais je mise pour les Parisiens en demi-finale, ça ne sera pas comme en 2017, où Barça avait réussi une remontada avec un arbitrage-maison, aujourd’hui il y a la VAR qui joue son rôle et aide à éviter certaines dérives des arbitres. Dans ma logique, on aura une demi-finale Arsenal-Dortmund et Real contre Paris. Dans la première demi-finale, je mise pour Arsenal en finale, et dans la deuxième, il n’y aura même pas match, le Real va battre Paris, et jouera la finale contre Arsenal. Dans cette finale, si les blessures ne jouent pas un tour au Real, je le vois champion d’Europe ».

Néhémie Ouédraogo, le Real Madrid sera sacré champion

« Arsenal contre Bayern Munich sera un choc. A l’heure-là, Arsenal brille de mille feux, c’est une jeune formation qui est en train de se construire, et pourrait faire des exploits cette année, mais vous savez, il y a des équipes de champions league. Ceci dit, je donne Bayern demi-finaliste. Dans Atletico-Dortmund, Atletico c’est des anciennes équipes de la Ligue des champions, je vois donc les Espagnols passer en demi-finale. Real Madrid-Man City, c’est vraiment un choc, les deux équipes sont bonnes, mais je vois le Real dominer City.

Je suis moi-même merengue, ça sera une victoire à Santiago-Bernabeu, et le Real va aller faire un nul à Ettihad Stadium, et le tour est joué. Paris SG contre Barça, les gens seront surpris, Paris va battre Barça, en aller et retour, Paris est en forme en ce moment, la fameuse remontada d’il y a quelques années, c’était au temps des Messi et du reste, il n’y avait pas la VAR, si Mbappé peut faire vibrer Santiago-Bernabeu, ce n’est pas Nou-Camp qu’il ne peut pas faire vibrer. Moi, mes demi-finalistes sont Atletico- Paris et Real Madrid-Bayern et mes finalistes Atletico contre Real, une finale cent pour cent espagnole et madrilène, avec une victoire à la clé du Real qui va soulever son 15e trophée de champion league.

Le Real l’a déjà fait deux fois en finale face à Atletico, et il va le faire pour la troisième fois. Ma conviction est que cette saison en Liga et Coupe du roi, ils se sont croisés, et le Real a toujours pris le dessus ».

Barthélemy KABORE

Ouaganews.net

Articles similaires

Burkina Faso : suspension des programmes de France 24 sur toute l’étendue du territoire national (Gouvernement)

Ouaganews

30ème AG-SE : les états financiers de 22 entreprises publiques passés au peigne fin

Ouaganews

Jean Luc Mélenchon à l’école de Thomas Sankara

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.