OUAGANEWS
A la UneCulture

#Burkina : Ouagadougou abritera du 13 au 18 février, la 5e édition des rencontres internationales de peinture

Le lancement de la 5ème édition des Rencontres internationales de peinture de Ouagadougou (RIPO) a été donné ce mercredi 7 février 2024, par une conférence de presse animée par l’Association pour la promotion des arts plastiques (APAP).

Du 13 au 18 février 2024, Ouagadougou abritera la 5ème édition de la biennale dénommée RIPO.

En effet, c’est sur le thème : « Trait d’union : histoire, territoire et défis contemporains du vivre-ensemble », que les professionnels de la peinture et des arts visuels se retrouveront. Ils proposeront diverses activités pour développer leurs imaginaires et leurs aspirations en se posant en terreau fertile à l’éclosion de moments de vivre-ensemble.

Les RIPO sont en outre, un grand marché d’exposition de la peinture et des arts visuels. Ainsi au programme, l’exposition se déclinera en deux volets, à savoir : l’exposition internationale qui sera guidée par un jury international. On y trouvera des œuvres de peinture et d’artistes visuels provenant de différentes régions qui feront l’objet d’un vernissage, un espace dédié à la vente et à l’échange des œuvres qui permettra aux créateurs de rencontrer des collectionneurs, des galeristes et un public intéressé par l’art. Aussi, il y aura des ventes aux enchères à mi-parcours et à la fin du festival.

Pour le deuxième volet de l’exposition nommé exposition off, des œuvres d’artistes confirmés et connus du milieu seront exposées à différents espaces à travers la ville, afin d’offrir des opportunités de visibilité aux artistes non sélectionnées.

Également, des conférences et tables rondes seront au programme.

Selon Suzanne Songa/Ouédraogo, présidente de l’APAP et PCA des RIPO, cette rencontre artistique sera d’un impact majeur sur la crise sécuritaire que vit le pays depuis quelques années. Car selon les conférenciers, les pratiques culturelles et artistiques contemporaines s’inscrivent bien souvent dans des enjeux sociaux, politiques, économiques et dessinent les contours du vivre-ensemble. Ils estiment que cette rencontre permettra surtout de lever le doute de l’image négative donnée au pays par rapport à sa situation sécuritaire. Et c’est ainsi que le thème choisi prend tout son sens.

Il faut noter que ce sont 40 artistes de 4 disciplines de 21 pays qui sont sélectionnés pour les RIPO 2024. Les disciplines sont la peinture, la photographie, la gravure et le stylisme.

Aussi, la particularité des RIPO 2024, sera son nouveau format intitulé les RIPO itinérantes. Ce qui permettra au festival de voyager vers d’autres pays. La première escale sera le Maroc.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Corruption dans le monde en 2022 : le Burkina classé 77e

Ouaganews

[#Economie] #Burkina : bénéfice net de 76,696 milliards de F CFA pour les sociétés d’Etat en 2022

Ouaganews

Assemblée générale de la BID : le ministre Somé élu vice-président du Conseil des gouverneurs

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.