OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Burkina : le Trésor public a encaissé 36,50 milliards FCFA sur le marché régional

Selon le compte rendu de l’adjudication de bons du trésor de l’Agence l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA)-Titres que OuagaNews a consulté, la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) a encaissé le 5 janvier 2022, la somme de 36,50 milliards de FCFA au terme de son émission de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 364 jours, organisée en partenariat avec l’UMOA-Titres basée à Dakar.

Sur un montant global mis en adjudication de 35 milliards de F CFA, la DGTCP s’est retrouvée avec 45,037 milliards de F CFA de soumissions globales, soit un taux de couverture de 128,68% du montant mis en adjudication. Après adjudication, la « banque de l’Etat » a retenu 36,50 milliards F CFA, soit un taux d’absorption de 81,04%.

 Cette émission de BAT dans l’espace UMOA vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat. Les BAT sont des titres de créances à court terme émis par un Etat par voie d’adjudication. L’adjudication est ainsi régulièrement pratiquée par les Etats de l’UMOA pour assurer le placement de leurs bons du Trésor et emprunts obligataires.

Créée en 2013, l’Agence UMOA-Titres (AUT) est chargée d’identifier les modalités les plus appropriées à mobiliser les ressources financières nécessaires au financement des États sur les marchés régionaux et internationaux de capitaux. Elle apporte son assistance aux trésors publics des États membres de l’UMOA pour coordonner, élaborer et réaliser les programmes d’émission.

   Moussa Wandaogo /Ouaganews

Articles similaires

RDC : la congolité, faire barrage à ce poison en gestation

Ouaganews

FESPACO 2021: le palmarès des prix spéciaux

Ouaganews

34e Sommet de l’UA : les chefs d’Etat renouvellent leur confiance à Moussa Faki Mahamat

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.