OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : 8 militaires soupçonnés de fomenter un coup d’État aux arrêts (Parquet militaire)

Le 8 janvier 2022, le Parquet militaire de Ouagadougou était saisi par dénonciation d’un membre de la bande, d’une allégation de projet de déstabilisation des institutions de la République que projetait un groupe de militaires.

Nanti de cette information, nous avons instruit la Police judiciaire militaire d’ouvrir une enquête circonstanciée pour élucider cette affaire.

Ainsi, à la date du 11 janvier 2022, huit (08) militaires ont déjà été interpellés et interrogés pour les besoins de la cause.

A l’issue de cette étape, une suite sera donnée à cette procédure conformément aux règles de procédure dans le strict respect de la présomption d’innocence et du droit de la défense.

Selon une source sécuritaire, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana fait partie des officiers arrêtés.

OuagaNews

Articles similaires

Burkina/Lutte contre le terrorisme : le nouveau CEMGA promet un nouveau souffle

Ouaganews

Crise au sein de l’armée au Burkina : « cette tension ne représente pas la position de notre institution » (EMGA)

Ouaganews

Médias : Amobé Mévégué n’est plus (RFI)

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.