OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/CDC : installation des membres de la commission de surveillance

Ce jeudi 3 juin 2021, le Premier ministre, Christophe Dabiré a procédé à l’installation des  membres de la Commission de surveillance de la Caisse de dépôt et de consignation (CDC-BF).

Cinq députés font leur entrée dans la Caisse de dépôt et de consignation du Burkina (CDC-BF). Et ce, comme membres de la Commission de surveillance de la Caisse de dépôt et de consignation (CDC-BF) pour le compte de l’Assemblée nationale. Ils ont été installés ce jeudi 3 juin 2021, par le Premier ministre Christophe Dabiré.

Après l’installation, une photo de famille avec le chef du gouvernement

 Il s’agit notamment, de ldrissa Rouamba, E. Rodrigue Bayala, Alexandre Tapsoba, Yacouba Milogo, Yahaya Zoungrana. Leur mandat est de trois ans non renouvelable et c’est Idrissa Rouamba qui a été désigné président de ladite Commission.

La CDC-BF est un établissement public à statut spécial, doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Le 9 mai 2017, l’Assemblée nationale adoptait la loi n°023-2017/AN portant création de la CDC-BF, un établissement public à statut spécial.

Plusieurs raisons justifient la création de cette caisse, selon le Premier ministre Christophe Dabiré : le besoin d’assurer le financement des investissements structurants, le besoin de financement sur le long terme, la nécessité de doter le Burkina Faso, d’une institution de confiance et la nécessité de sécuriser et de rentabiliser les comptes de retraite et d’épargne.

Le nouveau président de la commission de surveillance, Idrissa Rouamba, a tenu à remercier les autorités de la confiance placé en sa personne. « Je remercie les autorités de la confiance placée en nous pour la gestion de la Commission de surveillance de la caisse de dépôt. Nous travaillerons au mieux à renforcer le fonctionnement de la caisse », a-t-il laissé entendre.

La Commission de surveillance de la Caisse de dépôt et de consignation du Burkina Faso (CDC-BF) est composée de 11 membres : cinq députés (trois de la majorité présidentielle et deux de l’opposition), un représentant de la Cour des comptes, trois du Ministère en charge des finances et deux personnes de ressources reconnues pour leur compétence et choisies par le président de l’Assemblée nationale. Ces membres sont nommés par décret présidentiel simple.

Théophile P. Kaboré /Ouaganews.net

Articles similaires

AJSB : les meilleurs sportifs du Burkina de l’année 2020

Ouaganews

Restriction de Facebook au Burkina : « C’est une violation des libertés individuelles imposée aux populations » (MCR)

Ouaganews

10e anniversaire de l’ARCI-BF : Les retraités de l’information et de la communication mettent leur expérience au service des jeunes

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.