OUAGANEWS
A la UnePolitique

Burkina/Assises nationales : « Il nous faut taire nos différends pour préserver l’essentiel » capitaine Marcel Méda

C’est dans une ambiance conviviale, que les assises nationales, présidées par le capitaine  Marcel Méda, ont débuté dans la matinée de ce vendredi 14 octobre 2022. Ces assises sont en effet, la voix par laquelle sera désigné un président à partir d’une charte consensuelle.

« C’est un honneur pour moi de présider au nom du président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, chef de l’Etat, cette cérémonie d’ouverture des Assises nationales consacrées à l’adoption de la charte de la transition.  Filles et fils du Burkina Faso, à travers ces Assises, nous avons encore rendez-vous avec l’histoire.

Il nous faut taire nos différends, mettre en commun la richesse de notre diversité, pour préserver l’essentiel et écrire une page nouvelle de notre histoire, celle d’un peuple qui assume son destin et se donne des orientations claires pour la construction d’une Nation forte et résiliente », s’est exprimé le capitaine Marcel Méda, président de ces assises, représentant le président du MPSR2, Ibrahim Traoré.

A.K/Ouaganews

Articles similaires

Mise en œuvre de la Transition : la CEDEAO disposée à accompagner le Burkina Faso

Ouaganews

Burkina Faso / REN-LAC : La mauvaise gouvernance altère la qualité des infrastructures

Ouaganews

Burkina : 3 bases terroristes découvertes et 22 terroristes tués par l’armée dans le Sud-Ouest

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.