OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/Clôture du programme « population » : d’importants résultats majeurs engrangés

Le ministère de l’économie, des finances et de la prospective (MEFP) a présenté les résultats majeurs atteints par le Programme « population » financé par l’Union Européenne (UE). La cérémonie a été présidée par le secrétaire général dudit ministère, Nicolas Kobiané, représentant son ministre. C’était en présence de l’ambassadeur, chef de la délégation de l’UE, Wolfram Vetter.

Mis en œuvre par l’UE en collaboration avec le MEFP et les ministères sectoriels, le programme « population », qui couvrait la période 2018-2022, visait à renforcer les connaissances et les dynamiques de maîtrise de la population, à travers la mise en œuvre des politiques nationales liées au genre, à la santé reproductive, à la lutte contre les violences basées sur le genre et à l’état civil.

Financé à hauteur de 16,4 milliards de F CFA par le 11ème Fonds européen de développement, le programme a été mis en œuvre par plusieurs acteurs, dont le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP), les consortiums que sont Terre des Hommes,  Fondation Acra, Save the Children, Plan international Burkina, Educo, Children Believe et ICI-Partenaires.

Après 5 ans de mise en œuvre, le taux d’exécution physique global du programme s’élevait à 93% correspondant au taux d’exécution financière de 83,79%. Comme résultats majeurs, on peut citer 1 736 agents de santé formés à l’enregistrement d’état civil et 1 043 952 copies intégrales d’actes de naissance ont été délivrées.

Dans le domaine de la santé reproductive, 860 061 jeunes sensibilisés sur la santé sexuelle et reproductive en milieu communautaire. Dans le domaine de la population, 11 recherches ont été réalisées sur la dynamique de la démographie. 19 389 leaders communautaires y compris les coutumiers et les religieux ont été impliqués dans la mise en œuvre des activités.

Selon le secrétaire général du MEFP, les approches développées et mises en œuvre par les acteurs ont permis d’engranger des résultats importants. Pour l’ambassadeur, chef de la délégation de l’UE, des progrès ont certes été réalisés, mais il reste encore d’autres actions à mener. Il a réaffirmé la disponibilité de son organisation à accompagner le Burkina Faso dans la mise en œuvre des politiques de population.

Il est prévu l’évaluation finale du programme dans les semaines à venir qui offrira l’opportunité à toutes les parties prenantes de faire un bilan détaillé de la mise en œuvre du programme et de formuler des recommandations pour d’éventuelles actions à entreprendre dans ce domaine.

Adélaïde Tenin Mana/OuagaNews

Articles similaires

Attaque de Komondjari : plus d’une dizaine de civils et 2 VDP tués (gouverneur)

Ouaganews

Burkina/Terrorisme : le CNDH interpelle les autorités sur la résurgence des attaques

Ouaganews

Microfinance/Caisse Ligdi Baoré : fournir un service financier adapté aux ménages

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.