OUAGANEWS
A la UneSociété

#Burkina/Décorations 2023 : 287 gendarmes distingués

Dans le cadre du 63ème anniversaire de l’indépendance du Burkina, le chef d’état-major de la gendarmerie nationale, le colonel Kouagri Natama, a présidé ce mercredi 17 janvier 2024, à la cérémonie de décoration de gendarmes, dans l’enceinte du camp Paspanga, à Ouagadougou.

Cette cérémonie de décoration a réuni les personnels de l’état-major de la gendarmerie, de la troisième région de gendarmerie et de la légion spéciale de la gendarmerie nationale.

Au total, ils sont 287 récipiendaires à être distingués en ce jour. Parmi eux, 8 ont reçu la médaille d’honneur militaire, 48 la médaille militaire, 124 la médaille de la croix du combattant, 6 la médaille de l’Ordre du mérite burkinabè et 101, la médaille commémorative avec agrafe Mali. Ces distinctions saluent les efforts consentis pour le travailleur durant le service. Et surtout, une reconnaissance du pays à ces travailleurs pour le service rendu à la nation, souvent au prix de leur vie.

Selon le colonel Kouagri Natama, chef d’état-major de la gendarmerie, cette distinction est une gratitude envers ces personnels qui se sont très bien illustrés, ces dernières années. Et une reconnaissance de la nation à ces gendarmes qui se battent au quotidien pour la sécurité des personnes et des biens et surtout, pour la reconquête du territoire national.

« C’est l’occasion d’encourager nos personnels à plus d’engagement et d’abnégation, en renforçant notre engagement aux côtés de nos frères d’armes pour la reconquête du territoire national. », a-t-il indiqué.

Quant à la récipiendaire de la médaille militaire, adjudante Madina Nikiéma, du service de la communication au ministère de la défense et des anciens combattants, elle se dit heureuse de cette distinction. Et salue sa hiérarchie qui a permis à ce qu’elle ait cette distinction.

« Ceci montre que nous devons redoubler d’effort dans nos missions. C’est également une occasion pour moi de dédier cette médaille à toutes les forces combattantes engagées pour la défense de la patrie. », s’est-elle exprimée.

Il faut retenir que la médaille d’honneur militaire est décernée aux officiers de l’armée de terre, de l’air et de la gendarmerie nationale. C’est une distinction qui récompense leur dévouement à la nation, leurs valeurs professionnelles. La médaille militaire quant à elle, est attribuée aux sous-officiers de l’armée de terre, de l’air et de la gendarmerie nationale. C’est aussi, une distinction qui dénote leur dévouement à la nation et leurs valeurs professionnelles.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

 

Articles similaires

Burkina : Jean-Luc Mélenchon à Ouagadougou

Ouaganews

Burkina/[VIDEO] Primature : le Premier ministre, Apollinaire J. Kyélèm de Tambèla donne des éclaircissements sur la procédure de la création de l’Alliance des Etats du Sahel

Ouaganews

Vaccin Covid-19 : La Chine offre 10 millions de doses aux pays en développement

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.