OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : des taximans veulent ester la mairie de Ouaga en justice

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), l’Association des jeunes conducteurs de taxis (AJCT), menace d’ester la mairie de Ouagadougou en justice. L’annonce a été faite, à une conférence de presse, ce mercredi 25 août 2021.

«Chaque taximan verse chaque année,  30 000 FCFA comme impôt, 20 000 FCFA pour les frais de stationnement, 6 000 FCFA comme frais de recensement et 2 000 FCFA pour la carte de membre».

«Nous versons de l’argent pour les lieux de stationnement à la mairie, alors que nous n’avons pas une aire de stationnement. Si elle  ne va pas nous en trouver, qu’elle suspende les frais de stationnement. Sinon nous la poursuivrons en justice», a déclaré Moumouni Ouédraogo, président de l’AJCT.

Pour le président de l’association, l’espace du Syndicat national des taximans du Burkina (SYNTAB) octroyé par la mairie est occupé par d’autres personnes que les taximans, depuis près de huit ans, a-t-il poursuivi

Pour combler la perte de leurs recettes, l’AJCT propose notamment la suspension des frais de stationnement des taxis jusqu’à ce que la gare soit officielle, une baisse du prix de  la visite technique et de la patente et un prix spécial du carburant pour les taxis (500F/litre).

Ouaganews

Articles similaires

CDP : «  Il faut sauver Damiss »

Ouaganews

Burkina : l’architecte Francis Kéré, parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde en 2022 (Times)

Ouaganews

Ambassade du Burkina au Mali : le saccage des bâtiments est une fake news, selon le gouvernement

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.