OUAGANEWS
Economie & Développement

Burkina/Entreprises publiques : Baisse du chiffre d’affaires de 4, 555 milliards de F CFA en 2020

Ouaganews.net a consulté le rapport de performance des 21 entreprises publiques pour l’exercice 2020, dans le cadre de la 29ème session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat. Ces entreprises comprennent 18 Sociétés d’Etat (SE) et 3 Etablissements publics de prévoyance sociale (EPPS). Ces SE sont : l’ACOMOD-Burkina, l’AGETEER, l’AGETIB, le BUMIGEB, le CEGECI, la Poste Burkina Faso, la LONAB, le MINOFA, l’ONEA, la SBT, la SEPB, la SOGEMAB, la SONABEL, la SONABHY, la SONAGESS, la SONATER, la SONATUR et la SOPAFER-B. Les EPPS sont la CARFO, la CNAMU et la CNSS. Les données du LNBTP n’ont pas été prises en compte, du fait de défaut de non-tenue des comptes en 2020 et c’est la première fois que la CNAMU présentait ses comptes.
 Selon le rapport, les entreprises publiques ont connu une baisse de leur volume d’activités avec un chiffre d’affaires qui est passé de 1 379,279 milliards en 2019 à 1 374,623 milliards de F CFA en 2020, soit une baisse de 0,34%.
 La baisse du chiffre d’affaires est plus perceptible  surtout au niveau des SE que des EPPS. Pour les 18 SE, leur volume d’activités (chiffre d’affaires) est passé de 1 134,456 milliards de F CFA en 2019 à 1 105,901 milliards de F CFA en 2020, soit une baisse de 2,51%.
Les fortes baisses du chiffre d’affaires ont été enregistrées par la SONABHY (42,07 milliards de F CFA), la LONAB (8,406 milliards de F CFA) et la SONATUR (998 millions de F CFA).
Les baisses des activités de la LONAB et de la SONABHY sont expliquées par la survenue de la Covid-19 et pour la SONATUR, les difficultés liées à la mobilisation du foncier. Par contre, le chiffre d’affaires des 3 EPPS est passé de 244,823 milliards en 2019 à 268,722 milliards de F CFA en 2020, soit une hausse de 9,76%.

 Le résultat net global des 21 entreprises publiques s’établit en 2020, à 194,231 milliards de F CFA contre 191,641 milliards de F CFA en 2019, soit une hausse de 1,35%. Le résultat net global des SE est passé de 72,354 milliards de F CFA en 2019 à 56,673 milliards de F CFA en 2020, soit une baisse de 21,67%.

Par contre, le résultat net global des 3 EPPS s’est établi à 137,558 milliards en 2020 contre 119,287 milliards de F CFA en 2019, soit une hausse de 15,31%.  3 entreprises publiques déficitaires en 2020, à savoir la SOGEMAB, l’AGETEER et la CNAMU.

Le déficit de l’AGETEER est imputable essentiellement à l’insuffisance de portefeuille de projets et celui de la SOGEMAB, aux difficultés de mise en oeuvre de son contrat-plan et à l’insuffisance de conventions de projets.  Quant à la CNAMU, son déficit  est due à l’insuffisance des ressources financières pour son opérationnalisation.

 Enfin, les sociétés publiques ont enregistré des contreperformances par rapport à la contribution directe au budget de l’Etat (impôts et taxes), à la création de la richesse nationale (Produit intérieur brut ou PIB) à travers la création de valeurs ajoutées et à l’excédent brut d’exploitation qui mesure la performance économique de nos entreprises publiques. Leurs charges de personnel ont par contre, augmenté entre 2019 et 2020. La situation de ces indicateurs est résumée dans le tableau ci-dessous :

 Indicateurs (milliards de francs CFA) 2019 2020
Contribution directe au budget de l’Etat 334,687 317,237
Charges de personnel 74,555 76,655
Nombre d’employés 7 507 8 579
Valeur ajoutée 205,303 188,601
Excédent brut d’exploitation 142,101 124,095

 

Moussa Wandaogo /Ouaganews

Articles similaires

LONAB : Patin Deba NAZA, nouveau DG

Ouaganews

Burkina : CBI et SGBF lèvent des fonds pour le Fonds spécial routier du Burkina

Ouaganews

AFD-Programme sahélien.ne.s 2040 : agir pour un Sahel souhaitable

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.