OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : hausse de l’Indice harmonisé des prix à la consommation de 3,7% à fin mars 2022

Selon l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD), l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) du mois de mars 2022, a augmenté de 3,7% par rapport au mois précèdent. Comparé au mois de mars 2021, il a augmenté de 13,5%. L’IHPC mesure l’évolution moyenne mensuelle des prix des biens et services consommés par les ménages burkinabè et permet de mesurer l’inflation.

La hausse du niveau général des prix en mars 2022 est principalement liée à la hausse des prix des produits alimentaires, notamment les céréales (riz, mais), les viandes comme la viande de bœuf et de porc, la farine de maïs en premier plan. Ces produits ont contribué à hauteur de plus de 95% à la hausse des prix. Cependant, la hausse entre février et mars 2022, a été atténuée par la baisse des prix de certains produits, notamment le bois de chauffe, la noix de cola, les services de restauration.

Selon l’INSD, l’analyse, selon la volatilité des produits, indique ce sont essentiellement les produits frais qui ont contribué à la hausse des prix et dans une moindre mesure, les produits « hors énergie et produits frais ». Selon l’origine des produits, ce sont surtout les produits locaux qui expliquent l’inflation du mois de mars 2022. Selon la durabilité, ce sont les produits non-durables qui ont impacté la tendance haussière du niveau général des prix.
L’indicateur de convergence de l’UEMOA pour le mois de mars 2022 est de 5,8% contre 2,54% en mars 2021.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

Transport aérien : Brussels Airlines effectue son vol inaugural au Burkina Faso

Ouaganews

Burkina /Finances publiques : colloque international sur les directives de l’UEMOA

Ouaganews

UPC : Zéph retire sa plainte contre Simon Compaoré au nom de la réconciliation

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.